Accueil
  Tueurs en série
  Psychologie
  Investigation
  Cinéma
  Littérature

  Forum
  Liens
  Nos logos
  Contact

  Laurent Nizette
 




 

On utilise souvent les termes crimes, meurtres, homicides et assassinats un peu pour dire la même chose, à tort et à travers, alors que chacun de ces mots à une signification bien particulière.
Il me semble que connaître les différences entre ces différents termes est fondamental lorsqu'on parle de criminalité, c'est pourquoi je vous propose de passer chacun de ces mots en revue.

 
 

Commençons par le terme le plus général et le plus flou :

L'homicide : Ce mot provient du latin "homo" = homme, et "caedere" = tuer.
La définition du mot "homicide" est donc très large et peu précise. Il y a une mort d'homme provoquée par quelqu'un d'autre, avec ou sans intention, avec ou sans préméditation.


Par exemple, vous pouvez causer un homicide en tuant accidentellement quelqu'un en le renversant en voiture.

C'est pourquoi il existe plusieurs types d'homicides : les homicides volontaires (on veut tuer quelqu'un), involontaires (on tue quelqu'un sans le vouloir), et les homicides justifiés (on tue quelqu'un alors que nous nous trouvons en état de légitime défense), entre autres.

 
 

Passons maintenant à deux termes plus précis :

Le meurtre : Ici nous avons l'intention de tuer quelqu'un. On agit dans le but de tuer la personne.

Par exemple, les crimes passionnels peuvent faire partie de cette rubrique. Le tueur tue la personne dans un accès de rage et dans le but de l'empêcher de le quitter.

L'assassinat : Nous avons non seulement l'intention de tuer la personne, mais en plus nous organisons préalablement notre action. Il s'agit donc d'un meurtre avec préméditation.

Par exemple, le tueur prépare à l'avance ses armes, le moment, il surveille la victime plusieurs jours à l'avance, etc.

 
 

Et le crime, dans tout ça?

Le Crime : en Droit, le crime est une infraction, comme le délit et la contravention, mais au stade le plus grave. Le crime est puni par une peine criminelle, tandis que le délit est puni d'une peine correctionnelle, et la contravention d'une amende.

Par exemple, le meurtre, ou l'assassinat sont des crimes, comme le viol, et le vol avec violence commis en bandes organisées (pour ne citer que ces exemples).

 
 

Autres petites définitions :

Le génocide : ici il s'agit d'éliminer intentionnellement tout un groupe racial, religieux, national, ethnique.

L'infanticide : il s'agit du meurtre commis sur un enfant à sa naissance ou peu après (mais tant qu'il est nouveau-né).

Le parricide : ici c'est le meurtre du père, mais aussi de tout autre proche de la famille.

 
Article de Valérie
Design © 2003 K-Network pour KitGrafik

SK Center © 2003