Lyon : excédé par le bruit que fait sa voisine, il sonne à sa porte et la poignarde

Modérateur : marathon

marathon
Messages : 10645
Enregistré le : 09 oct. 2016, 09:49

Lyon : excédé par le bruit que fait sa voisine, il sonne à sa porte et la poignarde

Messagepar marathon » 18 mai 2020, 11:29

Lyon : excédé par le bruit que fait sa voisine, il sonne à sa porte et la poignarde


Une enquête a été ouverte pour tentative d'homicide volontaire.

La jeune femme est dans un état critique

Une jeune femme de 20 ans est dans un état critique lundi après avoir été poignardée par un voisin de son immeuble qui se plaignait d’un tapage nocturne dans la nuit de samedi à dimanche à Lyon, selon le parquet.

La victime avait invité des amis à son domicile samedi soir dans un immeuble du 3e arrondissement lyonnais. Mais après minuit, un voisin armé d’un couteau a sonné chez la jeune femme pour se plaindre du bruit et l’a poignardée, a indiqué le parquet, confirmant une information du Progrès.

L’homme, dont on ignore s’il était sous l’emprise d’alcool ou de stupéfiants, est ensuite retourné chez lui, où il a été arrêté peu après les faits.


Âgé de 38 ans, il était toujours en garde à vue lundi matin dans le cadre d’une enquête ouverte pour tentative d’homicide volontaire.


Source : Sud Ouest le 18 mai 2020

marathon
Messages : 10645
Enregistré le : 09 oct. 2016, 09:49

Re: Lyon : excédé par le bruit que fait sa voisine, il sonne à sa porte et la poignarde

Messagepar marathon » 21 mai 2020, 11:03

Lyon: la jeune fille poignardée par son voisin est morte

Poignardée dans la nuit de samedi à dimanche par son voisin, la jeune Lyonnaise de 20 ans n’a pas survécu à ses blessures. Frappée à l’aine, Romane (et non Sacha comme nous l’avons indiqué par erreur) est morte mardi.

Samedi soir, elle s’était écroulée à l’entrée de son appartement et avait perdu beaucoup de sang. Une opération de la dernière chance avait été tentée lundi.


Future opticienne encore étudiante à l’Institut supérieure d’Optique à Lyon, elle avait organisé une soirée samedi dans son appartement de la rue Saint-Maximin à Lyon 3e pour fêter le déconfinement.

Excédé par le bruit, son voisin du dessous était monté sonner à sa porte à 0h30, un couteau à la main, et l’avait violemment frappée.

Un geste déterminé qui avait justifié sa mise en examen pour tentative de meurtre et non pour violences avec armes. Écroué lundi, Benjamin C. aura appris dans sa cellule la terrible nouvelle. Une jeune fille est morte à cause d’un simple différend de voisinage. Et un homme de 38 ans sans histoires se retrouve aujourd’hui dans la peau d’un meurtrier.


Source : Le Progrès le 21 mai 2020


Retourner vers « Europe »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités