Homme abattu, une Audi thurgovienne recherchée

Modérateur : marathon

marathon
Messages : 10303
Enregistré le : 09 oct. 2016, 09:49

Homme abattu, une Audi thurgovienne recherchée

Messagepar marathon » 23 mars 2020, 13:43

Homme abattu, une Audi thurgovienne recherchée

Un individu a été tué alors qu'il marchait en compagnie d'une femme sur un chemin de campagne à Ganterschwil (SG). Son agresseur est en fuite. La police a déclenché une vaste opération de recherche.





Un homme a été abattu mercredi en début d'après-midi à Ganterschwil (SG), alors qu'il marchait en compagnie d'une femme sur un chemin de campagne. La police a lancé une importante opération de recherche contre deux hommes, pour l'instant sans succès.

La victime a rencontré les deux hommes sur un chemin près d'une forêt et a été abattu. On ignore si la rencontre est fortuite ou s'ils avaient rendez-vous. Le chemin où s'est déroulé le drame mène à une ferme isolée. Le corps doit être identifié par un proche.

Les deux individus recherchés ont fui au volant d'une voiture dans une direction inconnue. La femme est actuellement interrogée par les enquêteurs. Elle reçoit aussi un soutien psychologique, a indiqué un porte-parole de la police st-galloise à l'ats. La police ne donne pas davantage de détails. Une enquête est en cours. Elle a lancé un appel à témoins, notamment à propos d'une voiture immatriculée en Thurgovie, une Audi A1 rouge (voir diaporama)

La victime gisait dans un champ

Une témoin qui habite à une centaine de mètre du lieu du drame déclare: J'étais en train de faire des gâteaux avec mes enfants lorsque j'ai entendu des coups de feu. Je pense qu'il y en a eu trois" a-t-elle confié à «20 Minuten». Quand j'ai regardé par la fenêtre, j'ai vu le cadavre d'un homme. «Il gisait dans un champ» ajoute-t-elle. «Je ne peux pas en dire plus car je ne me suis pas rendue près du corps. Je n'ai également pas vu le ou les auteurs de ce crime.»


Sources : JBM/20 Minutes/JOC le 9 septembre 2015

marathon
Messages : 10303
Enregistré le : 09 oct. 2016, 09:49

Re: Homme abattu, une Audi thurgovienne recherchée

Messagepar marathon » 23 mars 2020, 13:46

.
Il a agi «pour le pur plaisir de tuer»

Un trentenaire a écopé de 19 ans de prison pour avoir assassiné un homme de neuf coups de feu, en 2015, à Ganterschwil (SG).


Un Macédonien de 34 ans (photo) a été condamné à 19 ans de prison pour avoir tué de neuf coups de feu un Slovaque de 36 ans, en septembre 2015, à Ganterschwil (SG). Il avait menacé sa future victime ainsi que l'ex-copine de cette dernière par SMS, un jour avant le bain de sang. Un complice, un Suisse âgé de 55 ans, a quant à lui été condamné à quatre ans de prison pour complicité d'homicide volontaire La victime a été tuée alors qu'elle marchait en compagnie d'une femme sur un chemin de campagne à Ganterschwil (SG). Peu après les faits, la police avait lancé un appel à témoins, notamment à propos d'une voiture immatriculée en Thurgovie, une Audi A1 rouge



La justice saint-galloise s'est récemment penchée sur une affaire qui avait fait couler beaucoup d'encre il y a quatre ans. Un Macédonien de 34 ans a été condamné à 19 ans de prison pour avoir tué de neuf coups de feu un Slovaque de 36 ans, en septembre 2015, à Ganterschwil (SG). Le tribunal du district de Toggenburg l'a reconnu coupable d'assassinat. Le procès s'est déroulé à St-Gall pour des raisons de sécurité.

Un complice, un Suisse âgé de 55 ans, a été condamné à quatre ans de prison pour complicité d'homicide volontaire, a indiqué le tribunal dans son jugement publié lundi. Les deux prévenus doivent verser 52'000 francs de dommages et intérêts à la partenaire de la victime.

L'arme du crime, un pistolet de l'armée, a été confisquée et remise à l'administration militaire. Le jugement n'est pas encore entré en force.

«pur plaisir de tuer»

Le procureur avait requis une peine de 20 ans de prison pour le principal prévenu. Il s'agissait, selon lui, d'une véritable exécution «pour le pur plaisir de tuer». Pour le complice, qui a fourni l'arme et a conduit le principal accusé sur le lieu du crime, le Ministère public avait réclamé sept ans de prison.

L'avocat du principal accusé a plaidé l'acquittement et exigé 500'000 francs pour tort moral. Le prévenu, qui a nié avoir commis le crime, a refusé de s'exprimer pendant le procès.

Selon l'accusation, une relation ratée entre le Macédonien et une femme avec laquelle il vivait à Ganterschwil est à l'origine du crime. La femme a choisi de vivre avec un Slovaque de 36 qui était alors en prison pour cambriolage. Il a été tué quelques jours après sa libération.

Source : NXP/ATS le 23 mars 2020


Retourner vers « Europe »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités