Il prostituait des femmes dans son "donjon sexuel"

Modérateur : marathon

marathon
Messages : 11027
Enregistré le : 09 oct. 2016, 09:49

Il prostituait des femmes dans son "donjon sexuel"

Messagepar marathon » 06 févr. 2020, 18:52

Il prostituait des femmes dans son "donjon sexuel"

Image

Un homme a plaidé coupable mardi de trafic sexuel aux Etats-Unis. Il retenait des femmes captives dans le sous-sol du domicile de ses parents, où il avait installé son propre «donjon sexuel».


«Nous sommes face à un individu qui n’avait clairement aucun respect pour les femmes qu’il victimisait, qu’il exploitait et assujettissait par la peur et l’humiliation», a déclaré mardi le procureur du comté de Suffolk, Timothy D. Sini. Devant le tribunal, Raymond Rodio III, âgé de 48 ans, a plaidé coupable de trafic sexuel. Ce New-Yorkais avait installé, dans le sous-sol du domicile de ses parents, ce qu’il qualifiait de «donjon sexuel».


A l’intérieur, il retenait captives des femmes qu’il repérait la plupart du temps sur le site de petites annonces, Craigslist, rapporte le site Internet du magazine «People». Il les forçait ensuite à se prostituer, dans ce fameux «donjon sexuel» et des motels de la région.

Arrêté après un contrôle routier


Pour retenir les victimes près de lui, il les droguait, notamment avec de l’héroïne, du crack et de la cocaïne. Parmi celles qui ont un temps été enfermées dans son sous-sol, certaines ont été forcées à utiliser un simple «seau» pour faire leurs besoins. Il les menaçait également par la violence. Au total, la police a comptabilisé au moins 20 victimes.

Raymond Rodio III a été arrêté en 2018 au cours d’un simple contrôle routier. A bord de sa voiture se trouvait une femme que les policiers ont rapidement suspecté d’être l’une de ses victimes. Ils ont ensuite appris qu’elle avait été forcée à se prostituer. C’est cette banale rencontre sur le bord de la route qui a provoqué la chute du criminel qui agissait depuis au moins 2014. Raymond Rodio III connaîtra sa peine le 9 mars prochain. Il devrait écoper de neuf ans et demi de prison et de cinq ans de liberté surveillée. Il devra également s’inscrire sur la liste des délinquants sexuels.


Source : PM le 6 février 2020

Retourner vers « Amérique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités