CHARLES MANSON PAR LUI MEME

Un forum pour les lectures documentaires et biographiques autour du thème SK.

Modérateur : marathon

marathon
Messages : 8651
Enregistré le : 09 oct. 2016, 09:49

CHARLES MANSON PAR LUI MEME

Messagepar marathon » 04 juin 2019, 09:38

VIENT DE PARAITRE


CHARLES MANSON PAR LUI MEME


Image

AUTEURS : Charles MANSON (Auteur), Nuel EMMONS (Auteur), Simon LIBERATI (Préface)

PRIX : 19.90 euros

392 pages

Editeur : SEGUIER (16 mai 2019)

Collection : L'indéfinie

Langue : Français





À ce stade, je n'ai rien à perdre ou à gagner en racontant mon histoire. »

Tout semblait avoir été dit sur les crimes de cet été 1969 et leur commanditaire, Charles Manson, devenu l'un des pires cauchemars de l'Amérique... tout, sauf bien sûr la version du criminel. Jusqu'à ce qu'en 1979, Nuel Emmons, l'un de ses anciens compagnons de prison, lui soumette le projet d'une autobiographie où Manson se raconterait sans détour. Le résultat, écrit à la première personne, est le seul récit jamais livré par l'homme de sa furieuse existence : brut de décoffrage, dénué de tout romantisme et presque entièrement crédible. « Mec, fallait pas écrire tout ce que je t'ai raconté ! », réalisa plus tard Manson. « Tu me mets à poil, carrément. Tout ce qu'a dit le procureur au monde entier, ça me faisait comme une carapace, ça me protégeait, ça m'immortalisait. » Emmons avait donc vu juste en avançant dans son introduction que « le mythe de Charles Manson » ne pourrait survivre à ce livre.
Ce mythe, c'est l'accumulation des chansons, des films, des livres, des pages Web qui, en l'espace de cinquante ans, ont forgé une sorte de légende noire du leader de la « Famille ». Autant de projections fantasmatiques, d'images-écrans superposées au réel, à travers lesquelles Manson mort en 2017 court toujours. Comment l'un des plus dangereux criminels de l'histoire est-il devenu une icône sombre de la pop culture ? Qui était vraiment l'homme derrière le masque grimaçant de psychopathe ? Une partie des réponses, à n'en pas douter, se trouve dans le labyrinthe de ces pages glaçantes, longtemps confinées au silence et maintenant traduites en français.

« Hypnotique et perturbant. » Vogue

« Un recoin de la psyché américaine rarement scruté de l'intérieur. [...] Ce livre force l'intérêt autant que l'effroi. » The Washington Post

« Un portrait proche de la vérité. » The New York Times

« Se dévore d'une traite... Manson ne sera jamais libéré tant que quelqu'un doté d'une once de bon sens pourra lire ce livre. » William S. Burroughs

marathon
Messages : 8651
Enregistré le : 09 oct. 2016, 09:49

Re: CHARLES MANSON PAR LUI MEME

Messagepar marathon » 04 juin 2019, 09:38

L’unique confession de Charles Manson à un ancien codétenu en qui il avait confiance...



L’histoire de Charles Manson, considéré comme le pire meurtrier de l’histoire des USA, est typiquement celle d’un engrenage. De son enfance triste à pleurer aux meurtres ignobles de 1969, qui l’ont rendu tristement célèbre plus de 50 ans durant (et même après sa mort en 2017), dans l’intervalle, il y eut toutes les étapes de la misère affective et l’apprentissage de la punition : après l’abandon par une mère adorée, il navigua de familles d’accueil en maisons de correction, où il fut violé et violenté, puis, devenu adulte et délinquant minable, hanta diverses prisons (qu’il trouvait humaines, de la dernière, il ne voulait plus sortir…). Car Manson était un loser, un pauvre type et il le savait.

On peut se demander pourquoi la pop culture a fabriqué ce mythe macabre Manson qui perdure encore aujourd’hui en 2019 avec des séries, le prochain film de Tarantino, par exemple, «One upon a Time in Hollywood» ou «Charlie says » par la réalisatrice d’«American psycho».

Ce livre, traduit en français 30 ans après sa parution par les éditions Séguier, donne une partie des réponses. Un livre qui est le résultat de centaines d’heures d’entretien du prisonnier Manson avec un ancien codétenu, Nuel Emmons, entre 1979 et 1985, devenu journaliste. Le seul homme en qui Manson avait confiance et à qui il raconta sa version des faits avec une lucidité étonnante. Jamais, il ne chercha à se disculper des meurtres de 1969 pour lesquels il n’aurait pu d’ailleurs n’être accusé que de complicité car son rôle fut d’y envoyer des filles fanatisées, celles de sa dite Famille Manson (pour lesquelles il était devenu un gourou), afin d’effectuer ces tueries qui devinrent des carnages. Si n’a jamais nié sa culpabilité, il a nié être volontairement devenu un gourou pour ces filles paumées que d’une certaine façon il aimait bien, qu’il avait accueillies dans une communauté isolée de tout dans le désert Mojave, d’ailleurs, quand elles ont témoigné contre lui, il ne s’est pas défendu.

On verra en lisant le livre la lente dérive de cette communauté (au départ, un projet utopique à décider de tout partager, les choses et les personnes, comme l’étaient les communautés de cette époque au moment de la déflagration de la libération sexuelle doublée de la banalisation totale des drogues) et la dérive violente de Charles Manson pour d’autres raisons plus personnelles. La dite Famille Manson était désormais défoncée 24h/24h, Manson lui-même était devenu agressif, autoritaire, parano, terriblement frustré et furieux que le producteur des Beach Boys ait refusé sa musique. Et la première tuerie (la plus célèbre car Sharon Tate enceinte y résidait avec des amis à elle ce soir-Là) eut lieu précisément dans la maison de ce producteur… sauf qu’il ne l’occupait plus…

Ce livre passionnant explose le mythe Manson qui lui-même avait fait depuis longtemps l’analyse de sa mythication. Paranoïaque, diagnostiqué également schizophrène, mais intelligent, lucide… Manson a toujours dit que la société américaine lui avait «envoyé ses enfants». Son procès aurait-il été prétexte à zapper, camoufler, le malaise de la société américaine de l’époque, rejetée par ses propres enfants qui, mineurs, s’échappaient de la maison pour rejoindre les hippies de San Francisco ou d’ailleurs?

Une chose est sûre, après la lecture de ce livre, le lecteur ne verra plus jamais Charles Manson tel que les médias et la Pop culture le lui a toujours présenté.


Retourner vers « Lectures informatives »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité