Molly, 23 ans, tuée par son ex, rencontré sur Tinder, avait prévenu: «J’ai peur de ce qu’il pourrait me faire, j’ai peur

Modérateur : marathon

marathon
Messages : 7190
Enregistré le : 09 oct. 2016, 09:49

Molly, 23 ans, tuée par son ex, rencontré sur Tinder, avait prévenu: «J’ai peur de ce qu’il pourrait me faire, j’ai peur

Messagepar marathon » 06 févr. 2019, 16:58

Molly, 23 ans, tuée par son ex, rencontré sur Tinder, avait prévenu: «J’ai peur de ce qu’il pourrait me faire, j’ai peur qu’il me blesse»



Molly McLaren a été assassinée par son ex-copain rencontré sur Tinder, Joshua Stimpson (26) à Kent, aux États-Unis. La relation, qui se passait bien au début, a vite tourné au vinaigre, le petit copain devenant trop possessif. La famille a déclaré dans un communiqué qu’elle souhaitait éveiller les consciences à propos du harcèlement en ligne.


Image
Molly, 23 ans, tuée par son ex, rencontré sur Tinder, avait prévenu: «J’ai peur de ce qu’il pourrait me faire, j’ai peur qu’il me blesse»
Capture d’écran du site web The Sun


L’histoire avait pourtant bien commencé entre Joshua et Molly, qui se sont rencontrés sur Tinder. La jeune femme ne voulait pas une relation anodine, elle souhaitait trouver la bonne personne, celle avait qui elle aurait une véritable connexion. C’est avec Joshua Stimpson, à qui elle a parlé quelques mois avant de le rencontrer, qu’elle a ressenti cela. « Ils avaient beaucoup en commun », explique Amy, une amie de la victime. « Lui aussi avait des problèmes d’anxiété et avait vécu une dépression. Ils se sont donc sentis connectés à ce niveau-là, ils s’entraidaient beaucoup. »

Après quelques mois, Joshua est devenu de plus en plus possessif avec Molly, lui mettant une pression qu’elle n’appréciait pas. « C’est juste pathétique. J’ai l’impression que tu me mets la pression pour le moment si je dois être honnête », peut-on lire dans un SMS de Molly. Elle décide alors de rompre avec lui durant une soirée, ce qui met Joshua dans un état second, l’implorant de le reprendre et devenant fou, selon de nombreux témoins.

Dans les jours qui suivent, il envoie de nombreux messages d’insultes à la jeune femme, la poussant à reporter les faits d’abord à Facebook, puis à la police. L’agent qui reçoit la plainte décide d’appeler Joshua à l’amiable et lui dit : « Tu ne voudrais pas que Molly doive revenir au commissariat, hein ? », ce à quoi Joshua répond : « Ah non ? ». Joshua continue ensuite à suivre Molly partout où elle va, créant l’inquiétude de la jeune femme qui en fait part autour d’elle.

Malheureusement, le pire finit par arriver et, alors que la jeune femme s’entraîne à la salle de fitness, elle voit Joshua arriver. Elle décide de quitter la salle en prévenant sa mère et sa meilleure amie : « Je regarde tout le temps derrière mon épaule, il vient près de moi. » Quelques moments après, alors qu’elle est dans sa voiture, Joshua entre sur le siège passager et commet l’irréparable. Il poignarde la jeune femme à 75 reprises, lui tranchant la gorge. Les diverses interventions de témoins ne changeront rien à la vendetta du jeune homme, qui est hors de contrôle.

Il a été condamné à perpétuité en février dernier, avec un minimum de 26 ans derrière les barreaux. « C’était un acte cruel, calculé et lâche. C’était un acte de folie, vous étiez déterminé à la punir pour vous venger de la fin de votre relation. Elle laisse derrière elle une famille écroulée et un bel avenir. Vous êtes un jeune homme très dangereux et vous êtes pour encore longtemps un risque pour les femmes. »



Source : Sud info le 6 février 2019

Retourner vers « Amérique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité