Une étudiante de 21 ans tue sa meilleure amie de 30 coups de couteau

Modérateur : marathon

marathon
Messages : 7190
Enregistré le : 09 oct. 2016, 09:49

Une étudiante de 21 ans tue sa meilleure amie de 30 coups de couteau

Messagepar marathon » 01 févr. 2019, 19:12

Une étudiante de 21 ans tue sa meilleure amie de 30 coups de couteau

«Priez pour qu'on ne s'entre-tue pas»

Une étudiante américaine a poignardé sa meilleure amie plus de 30 fois, jeudi dernier. Sur Instagram, la victime avait posté un message tristement prémonitoire.

Une étudiante américaine de 20 ans a été poignardée à plus de 30 reprises par sa meilleure amie, avec qui elle partageait un appartement à l'Université de Radford (Virginie). La police a débarqué jeudi matin dans le logement, après avoir reçu un appel alarmant d'une femme qui hurlait «quelque chose à propos d'un couteau», d'après le rapport. A leur arrivée, les forces de l'ordre ont été accueillies par Luisa Cutting, 21 ans.

Couverte de sang, la jeune femme n'a pas opposé la moindre résistance. «Elle s'est retournée, a placé ses mains derrière son dos et a déclaré: «Arrêtez-moi», est-il expliqué dans le document. Lorsqu'un officier lui a demandé ce qui s'était passé, Luisa a répondu: «Je l'ai tuée.» L'étudiante a été arrêtée, mise en examen pour meurtre au second degré et incarcérée. La date de sa première audience n'a pas encore été fixée.


Le mobile de la jeune femme reste, pour l'heure, un mystère. Sur les réseaux sociaux, Luisa Cutting et Alexa Cannon semblaient très liées, rapporte la chaîne WSET. En mars dernier cependant, la victime avait posté un énigmatique message sur Instagram, accompagné de plusieurs photos d'elle et de sa meilleure amie. «J'ai rencontré cette fille il y a deux ans sur internet et on a fini par vivre l'une en face de l'autre pendant un an. (...) De manière inimaginable, elle s'entend encore avec moi et nous allons vivre ensemble l'année prochaine. Je t'aime Lu et tout le monde, priez pour que l'on ne s'entre-tue pas cette année.»



Visiblement écrite sur le ton de l'humour, cette dernière phrase prend aujourd'hui un sens tragique. Sur son compte Twitter, Luisa a pour sa part écrit, le 10 janvier: «Je sais que la mort arrive mais je n'arrive pas à m'y faire.» Dans l'entourage des deux étudiantes, le choc est total. «Pour être honnête, je n'ai pas les mots. J'aimerais vraiment connaître la raison derrière ça, parce qu'elles étaient meilleures amies depuis 2016», a réagi Shelton Lewis, qui vivait près de chez Alexa et Luisa.


Source : 20 Minutes ch le 29 janvier 2019

Retourner vers « Amérique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité