Il tue son bébé de 6 mois parce que sa femme refuse de faire l'amour

Modérateur : marathon

marathon
Messages : 6551
Enregistré le : 09 oct. 2016, 09:49

Il tue son bébé de 6 mois parce que sa femme refuse de faire l'amour

Messagepar marathon » 15 sept. 2018, 17:56

Il tue son bébé de 6 mois parce que sa femme refuse de faire l'amour


Image

Ce mercredi, au Brésil, un père de 25 ans est accusé d’avoir tué son bébé de six mois, rapporte le Dailymail. La Police a déclaré avoir eu une entrevue avec la femme du prévenu mercredi. Ils pensent que l’homme a tiré à bout portant sur son enfant dans un excès de colère. L’homme a déclaré qu’il avait fumé et bu et qu’il ne se souvenait plus de rien


Au Brésil, un père aurait tué son bébé de six mois par balle. Les raisons : sa femme aurait refusé de coucher avec lui, rapporte le Dailymail. Maycon Salustiano Silva, 25 ans est accusé d’avoir tué un enfant ce mercredi matin, après s’être disputé avec sa femme Jeniffer âgée de 20 ans, chez elle à Luziania.

Le bébé, Michel a été déclaré mort deux heures après l’incident à l’hopital. Un pistolet de calibre 22 a été retrouvé au fond d’un divan dans le salon de la famille, avec plusieurs cartouches et munitions. L’accusé affirme ne plus se souvenir de rien. Il aurait été sous l’emprise d’alcool et de marijuana.

Un détective, Daniel Martins Ferreira, travaillant sur l’affaire a déclaré que la police pensait que le coupable était le père Silva. L’homme aurait tué le nourisson dans un excès de colère. « Nous pensons que le suspect, dans un moment de rage, quand il n’a pas obtenu ce qu’il voulait, a tiré sur l’enfant à bout portant en posant son arme sur la poitrine du bébé, couché dans la chambre de ses parents », a-t-il dit aux médias locaux.« La mère a déclaré que son mari l’avait réveillée et qu’il voulait avoir des relations sexuelles avec elle. Elle a lui a répondu qu’elle était fatiguée et qu’elle ne voulait pas. »

L’homme irrité serait devenu agressif envers sa femme. Alors que le couple se disputait, le mari aurait dit à sa femme qu’il allait chercher un verre d’eau. Et quelques instants plus tard, il serait revenu avec un fusil qu’il aurait dans un premier temps pointé sur sa femme.

« Au début, il aurait menacé de tuer Jeniffer. Elle aurait, ensuite, supplié son mari de rester calme, mais en vain », a déclaré Ferreira. « Elle a affirmé qu’il avait ensuite dirigé son fusil vers leur fils de 6 mois et aurait braqué son arme sur la poitrine de l’enfant tout en lui demandant si elle pensait qu’il avait le courage d’appuyer sur la détente. Il aurait pour finir, tirer sur l’enfant. »

Les voisins qui ont entendu les cris de la femme ont appelé la police vers 1h30 du matin. Mais les policiers ont affirmé qu’ils avaient été incapables d’identifier la maison d’où provenaient les cris et ont annulé leurs recherches.

Un voisin souhaitant rester anonyme a déclaré que la mère était désespérée, et qu’on pouvait l’entendre crier et demander de l’aide. Ensuite, elle s’est soudain arrêtée de crier.

Environ deux heures après l’appel de la police, une ambulance est arrivée au domicile de la famille. L’enfant a été transporté d’urgence dans une unité d’urgence, mais il a été déclaré mort à son arrivée.

« Nous ne savons pas pourquoi il a fallu autant de temps pour qu’une ambulance soit appelé, mais la mère affirme qu’après le tir, elle a perdu connaissance et qu’elle ne sait pas combien de temps, elle est restée inconsciente », a ajouté Ferreira. « Jeniffer a dit qu’elle ne se souvenait pas avoir crié. Nous pensons qu’elle est en état de choc. »

« Quand elle a repris connaissance, elle a compris ce qu’il s’était passé et a appelé les services d’urgence, mais son enfant était déjà mort », a conclu le détective.


Source : Sud Info le 14 septembre 2018

Retourner vers « Amérique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité