Une fille de 9 ans disparaît à 3h du matin lors d'un mariage

Modérateur : marathon

marathon
Messages : 9961
Enregistré le : 09 oct. 2016, 09:49

Re: Une fille de 9 ans disparaît à 3h du matin lors d'un mariage

Messagepar marathon » 20 janv. 2020, 19:04

MAËLYS : LA DOULEUR DE SES GRANDS-PARENTS, QUI SORTENT DE LEUR SILENCE


Ils s'expriment pour la première fois depuis la mort de la fillette, dans la nuit du 26 au 27 août 2017, à Pont-de-Beauvoisin en Isère.

Plus de deux ans après le drame, la douleur ne s'est pas estompée. La colère non plus.


"Nous sommes anéantis"

"Nous sommes anéantis par la perte de notre petite-fille, Maëlys, expliquent-ils. C'est une épreuve très difficile à supporter au quotidien. Dans les journaux, les revues ou à la télévision, régulièrement des photos sont publiées. Nous souffrons et sommes en colère de voir la photo de notre petite-fille associée à celle de son meurtrier présumé. Nous voyons trop souvent son visage. Lui, en train de poser avec ses chiens, sur sa moto, etc. [...] Pour respecter notre petite-fille et notre famille, on aimerait que sa photo ne soit plus accolée à celle de Maëlys."

Le couple dit aussi avoir souffert de la pression et des sollicitations médiatiques, mais se dit déterminé à obtenir la vérité devant les tribunaux, malgré l'annonce que le procès n'aurait pas lieu en 2020. Ils espèrent sa tenue dès l'an prochain.

"Les parents de la petite, sa sœur, nous, ses grands-parents et toute la famille proche attendons ce moment. Nous n'allons pas lâcher, nous voulons être présents et obtenir la vérité et la justice pour Maëlys. Pour notre puce que l'on n'oublie pas."



Source : Radio Scoop le 20 janvier 2020

marathon
Messages : 9961
Enregistré le : 09 oct. 2016, 09:49

Re: Une fille de 9 ans disparaît à 3h du matin lors d'un mariage

Messagepar marathon » 07 févr. 2020, 12:10

Nordahl Lelandais placé en garde à vue pour agression sexuelle sur une petite cousine


Image


- Nordahl Lelandais a été placé en garde à vue ce vendredi matin dans le cadre de l'enquête sur des soupçons d'agression sexuelle et de menaces de mort sur l'une de ses petites cousines. Les faits présumés remontent à 2017.


Nordahl Lelandais une nouvelle fois mise en examen? C'est l'une des possibilités après le placement en garde à vue du meurtrier présumé de Maëlys et Arthur Noyer ce vendredi matin. Cette garde à vue s'inscrit dans une enquête visant des faits d'agression sexuelle et de menaces de mort sur une de ses petites cousines.

Les faits dénoncés par la jeune fille, aujourd'hui âgée de 17 ans, remontent au mois de mars 2017. Charlotte* vient de perdre son père. Toute sa famille est présente le jour de l'enterrement, y compris Nordahl Lelandais, qu'elle ne voit qu'à de rares occasions. A un moment donné, la jeune fille se retrouve seule avec son grand cousin à l'extérieur de la maison, pour fumer une cigarette.


"On s’est éloignés sur le côté de la maison pour fumer, je pleurais, forcément, c’était l’enterrement de mon père", a confié la jeune fille à BFMTV au mois de juillet dernier. "Il me prend dans ses bras, sauf qu’il descend ses mains. Je sens ses mains descendre dans mon dos, ses mains se mettent sur mes fesses, avec insistance."

Menaces de mort

Charlotte le repousse, mais Nordahl Lelandais insiste. "Ensuite, il me touche la poitrine, je le repousse encore", poursuit la jeune fille, qui décrit alors un changement sur le visage de son cousin, "un visage qui fait peur, avec un regard noir qui faisait vraiment peur". Pour lui échapper, Charlotte rejoint sa famille, c'est là que Nordahl Lelandais la menace:


"Il m’a dit 'si tu dis quelque chose, je te tue'."

Pendant plusieurs mois, l'adolescente, choquée, va rester sous l'emprise du trentenaire, qui va lui envoyer des messages. Elle garde le silence car elle craint qu'il "revienne pour la tuer". Mais la mise en examen de son cousin pour des agressions sexuelles qu'il a reconnu avoir commis au courant de l'été 2017 sur deux fillettes, deux petites cousines, dont l'une est sa filleule, pousse la jeune fille à tout révéler à sa mère.


"J’ai appris pour ma petite cousine, je me suis dit qu’il était temps d’en parler, qu’il ne fallait plus que je le garde pour moi. Qu’il fallait que j’en parle parce que je ne pouvais plus le garder pour moi, c’était trop dur. A la fois, j’avais peur d’en parler."

Sa prise de parole a eu des conséquences sur Charlotte, qui s'est effondrée à cette époque. Au printemps dernier, la jeune fille a finalement porté plainte pour "agression sexuelle sur mineur" et "menaces de mort". Une enquête distincte puis une information judiciaire a été ouverte depuis. Nordahl Lelandais est entendu ce vendredi pour la première fois dans cette enquête. Selon nos informations, les enquêteurs jugent le témoignage de Charlotte crédible. A l'issue de cette garde à vue, il pourrait être à nouveau mis en examen.

* Le prénom a été changé


Source : BFMTV le 7 février 2020

marathon
Messages : 9961
Enregistré le : 09 oct. 2016, 09:49

Re: Une fille de 9 ans disparaît à 3h du matin lors d'un mariage

Messagepar marathon » 14 févr. 2020, 19:42

Affaire Arthur Noyer : Nordahl Lelandais renvoyé à la Cour d’Assises pour meurtre



Le parquet de Chambéry a requis en début de semaine le renvoi de Nordahl Lelandais devant la cour d’assises de la Savoie pour meurtre dans l’affaire Arthur Noyer, et non plus assassinat, a appris l’AFP de sources concordantes.

Mis en examen pour assassinat dans un premier temps en décembre 2017, le mis en cause de 36 ans avait reconnu en mars 2018 une bagarre entre lui et Arthur Noyer qui avait entraîné la mort du caporal de 23 ans, membre du 13e Bataillon de chasseurs alpins.

Selon lui, les faits se seraient passés à Saint-Baldoph, près de Chambéry, dans la nuit du 11 au 12 avril 2017, après avoir pris en stop le militaire originaire de Bourges, à la sortie d’une boîte de nuit dans le centre-ville de Chambéry.

Le parquet de Chambéry considère donc que Nordahl Lelandais avait une intention de tuer Arthur Noyer au moment où les faits ont eu lieu, mais qu’il n’avait pas prémédité son geste.

Si le magistrat instructeur suit le réquisitoire définitif du parquet en renvoyant Nordahl Lelandais pour meurtre devant la cour d’assises de la Savoie, alors la peine maximale encourue passera de la réclusion criminelle à perpétuité à trente ans de réclusion.

Nordahl Lelandais est par ailleurs mis en examen pour le meurtre de la petite Maëlys et pour agressions sexuelles sur deux petites cousines.




Source. Radio Capitole le 14 février 2020


Retourner vers « Europe »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité