Deux touristes français et leur guide portés disparus dans le nord du Bénin

Modérateur : marathon

marathon
Messages : 8651
Enregistré le : 09 oct. 2016, 09:49

Deux touristes français et leur guide portés disparus dans le nord du Bénin

Messagepar marathon » 05 mai 2019, 18:17

Deux touristes français et leur guide portés disparus dans le nord du Bénin


Le parc de la Pendjari, situé dans le nord du Bénin, est frontalier de l'est du Burkina, dans une zone forestière et réputée poreuse.

Deux touristes français et leur guide béninois ont disparu depuis plus de 48 heures, alors qu'ils visitaient le parc national de la Pendjari, dans le nord du Bénin, a annoncé vendredi une source sécuritaire.



Deux touristes français en vacances dans le parc national de la Pendjari, dans le nord du Bénin, sont portés disparus avec leur guide depuis mercredi 1er mai. "Personne ne parle d'enlèvement pour l'instant" a déclaré à l'AFP une source sécuritaire du pays, affirmant disposer de "très peu d'informations à ce stade".

Au sein du ministère des affaires étrangères à Paris, une source a confirmé que "deux touristes français - ainsi que leur guide béninois - qui visitaient le parc de la Pendjari n'ont pas regagné leur hôtel où ils étaient attendus mercredi soir".

Les deux touristes et leur guide sont "recherchés activement avec le soutien des autorités béninoises", a précisé cette source. "Le centre de crise et de soutien et notre ambassade sont mobilisés et en lien étroit avec les autorités locales", a-t-elle ajouté.

"Pour nous, ils sont perdus"

L'African Park, l'ONG en charge de la gestion de la Pendjari, a également confirmé cette disparition inquiétante, affirmant qu'il était "trop tôt pour parler d'enlèvement".

"Pour nous, ils sont perdus. On les a cherchés partout et on continue les recherches", a expliqué une source au sein de l'ONG.

Situé dans le nord du Bénin, près de la frontière avec le Burkina Faso, le parc de la Pendjari, prisé pour sa faune sauvage, est frontalier de l'est du Burkina, dans une zone forestière et réputée poreuse.

Ces derniers mois, plusieurs experts et sources sécuritaires prévenaient que le nord des pays côtiers de l'Atlantique comme le Togo et le Bénin étaient vulnérables face à la stratégie d'expansion et de multiplication des fronts adoptés par les groupes armés liés à Al-Qaïda et le groupe Organisation État islamique.

Sources : France 24 avec AFP le3 mai 2019

marathon
Messages : 8651
Enregistré le : 09 oct. 2016, 09:49

Re: Deux touristes français et leur guide portés disparus dans le nord du Bénin

Messagepar marathon » 05 mai 2019, 18:19

Bénin : les deux touristes français ont été enlevés, leur guide a été tué

Les deux touristes français disparus depuis mercredi au Bénin ont été enlevés, a-t-on appris dans la nuit de samedi à dimanche de sources mauritaniennes et maliennes. Leur guide béninois a quant à lui été tué.



Les deux touristes français disparus au Bénin depuis mercredi ont été enlevés, a-t-on appris dans la nuit du samedi 4 au dimanche 5 mai. Leur guide béninois, disparu lui aussi, a été tué. Pour l’heure, aucune information concernant l’identité des ravisseurs n’est disponible.

"Des sources mauritaniennes et maliennes confirment que le chauffeur aurait été retrouvé mort, tué par balles. Le véhicule qui les transportait est calciné. Il a été retrouvé à moins d'une centaine de kilomètres de la frontière avec le Burkina", a détaillé la correspondante de France 24 au Bénin, Emmanuelle Sodji. "Les deux Français seraient dirigés vers le Mali", a-t-elle ajouté.

Les deux touristes français étaient en vacances dans le parc national de la Pendjari, dans le nord du pays. Ce parc, prisé pour sa faune sauvage, est frontalier de l'est du Burkina Faso, dans une zone forestière et réputée poreuse


Ces derniers mois, plusieurs experts et sources sécuritaires prévenaient que le nord des pays côtiers de l'Atlantique comme le Togo et le Bénin étaient vulnérables face à la stratégie d'expansion et de multiplication des fronts adoptés par les groupes armés liés à Al-Qaïda et l'organisation État islamique.


Source : France 24 le 5 mai 2019

marathon
Messages : 8651
Enregistré le : 09 oct. 2016, 09:49

Re: Deux touristes français et leur guide portés disparus dans le nord du Bénin

Messagepar marathon » 06 mai 2019, 19:38

Français disparus au Bénin: le corps du guide identifié, la thèse de l'enlèvement "se précise"


Le corps sans vie découvert samedi dans un parc national du Bénin, deux jours après que deux touristes français et leur guide eurent disparu, est bien celui du guide, selon une source proche du gouvernement, relaye l'AFP dimanche. "Le corps du guide a pu être formellement identifié" bien qu'il soit "très abîmé" et "défiguré", a ajouté cette source, précisant qu'une grande incertitude régnait toujours quant au sort des deux touristes.


Le trio avait disparu mercredi soir.

Dimanche, une source sécuritaire précisait que "la thèse de l'enlèvement se précise", après la découverte du véhicule qui transportait les trois personnes. Le véhicule Toyota 4 Runner a été retrouvé dans l'est du Burkina Faso, frontalier avec le parc national béninois de la Pendjari dans lequel le trio avait disparu.


Source : Belga le 5 mai 2019

marathon
Messages : 8651
Enregistré le : 09 oct. 2016, 09:49

Re: Deux touristes français et leur guide portés disparus dans le nord du Bénin

Messagepar marathon » 10 mai 2019, 17:33

otages français enlevés au Bénin ont été libérés, annonce l'Élysée

L'armée française a mené une opération au Burkina, a annoncé l'Élysée vendredi 10 mai, au cours de laquelle deux militaires sont morts.



Les deux otages français enlevés au Bénin ont été libérés, a annoncé l'Élysée vendredi 10 mai. Ils sont attendus à Paris dès ce week-end.

Les deux otages Français avaient disparu le mercredi 1er mai dans le parc national de la Pendjari, dans le nord du Bénin. Trois jours plus tard, le corps de leur guide avait été retrouvé sans vie.

"Outre les deux otages français, une citoyenne américaine et une ressortissante sud-coréenne ont également été libérées", a ajouté la présidence dans un communiqué.

Emmanuel Macron accueillera samedi les deux otages français libérés


L'armée française a effectué une opération au nord du Burkina, au cours de laquelle deux de ses membres sont décédés et quatre ravisseurs ont été éliminés. Emmanuel Macron, qui a salué la libération, a rendu hommage aux deux soldats tués.

Florence Parly, ministre des armées, a rappelé que "les commandos marine Cédric de Pierrepont et Alain Bertoncello ont sacrifié leur vie pour sauver celle de 4 otages". Et d'ajouter : "Toute la Nation s’incline devant leur courage."


Source : RTL le 10 mai 2019

marathon
Messages : 8651
Enregistré le : 09 oct. 2016, 09:49

Re: Deux touristes français et leur guide portés disparus dans le nord du Bénin

Messagepar marathon » 10 mai 2019, 17:52

Image
Le maître Cédric de Pierrepont et le maître Alain Bertoncello ont été tués au combat ©HandOut AFP / Marine nationale


Deux militaires français tués lors du sauvetage des deux touristes enlevés au Bénin


Quatre otages ont été libérés par l’armée française au Burkina Faso, dont les deux touristes français enlevés le 1er mai au Bénin. Deux militaires français ont été tués


L’armée française a libéré quatre otages, dont les deux touristes français enlevés le 1er mai au Bénin, en menant une opération militaire dans la nuit de jeudi à vendredi au Burkina Faso dans laquelle deux officiers mariniers ont été tués, a annoncé l’Elysée.

"Outre les deux otages français, une citoyenne américaine et une ressortissante sud-coréenne ont également été libérées", a ajouté la présidence dans un communiqué.


Les deux Français, Patrick Picque et Laurent Lassimouillas, avaient été enlevés le 1er mai dernier lors d’un séjour touristique au Bénin, pays jusque-là épargné par l’insécurité en Afrique de l’Ouest, où opèrent de nombreux groupes jihadistes liés à Al-Qaïda et à l’organisation Etat islamique.

Deux officiers tués, "émotion et gravité"

Le corps du guide béninois des deux enseignants français avait été retrouvé samedi dans le parc national de la Pendjari. Leur véhicule avait ensuite été retrouvé dans l’est du Burkina Faso, pays voisin confronté à une dégradation de la situation sécuritaire sur son sol depuis 3 ans, avec une accélération alarmante ces derniers mois.

Au cours de leur libération, "deux militaires ont trouvé la mort au combat, le maître Cédric de Pierrepont et le maître Alain Bertoncello, tous deux officiers mariniers au sein du commandement des opérations spéciales", qui supervise les forces spéciales françaises, précise l’Elysée.

Cédric de Pierrepont et Alain Bertoncello étaient âgés de 33 et 28 ans. Ils faisaient tous deux partie du prestigieux commando Hubert dans le Var et avaient reçu de nombreuses décorations. Le premier avait fait 15 ans de service dans la Marine nationale, le second l’avait intégrée en février 2011.

Le président Emmanuel Macron "s’incline avec émotion et gravité devant le sacrifice de nos deux militaires, qui ont donné leur vie pour sauver celles de nos concitoyens" et "adresse ses sincères condoléances à leurs familles". Le chef de l’Etat présidera aux Invalides une cérémonie d’hommage national aux deux commandos marine, en début de semaine prochaine.

"C’est avec émotion et tristesse que j’adresse mes pensées aux familles des deux militaires décédés, à leurs proches, à leurs frères d’armes et à l’ensemble des commandos marine", a réagi la ministre des Armées Florence Parly dans un communiqué séparé.

Opération audacieuse

La ministre félicite par ailleurs "l’ensemble des forces ayant mené cette opération complexe, ainsi que tous ceux qui y ont contribué", en saluant notamment "le précieux soutien de nos alliés américains dans la conduite de cette opération" et la "coopération" des "autorités béninoises et burkinabè".

"Cette opération audacieuse" a été "rendue possible par la mobilisation des moyens de Barkhane (force française de 4 500 hommes déployée au Sahel, ndlr), l’implication des forces burkinabè et le soutien américain en renseignement", précise le chef d’état-major français, le général François Lecointre, dans un autre communiqué.

Source : Sud Ouest le 10 mai 2019


Retourner vers « Afrique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité