La police rouvre une enquête de meurtre 42 ans plus tard

Modérateur : marathon

marathon
Messages : 6130
Enregistré le : 09 oct. 2016, 09:49

La police rouvre une enquête de meurtre 42 ans plus tard

Messagepar marathon » 18 août 2017, 19:20

La police rouvre une enquête de meurtre 42 ans plus tard


Plus de 40 ans après le meurtre d’une femme dont le corps a été retrouvé dans une petite municipalité de l’Ontario, près de la frontière québécoise, la police ontarienne a rouvert l’enquête et a réalisé une reconstitution en trois dimensions du visage

Plus de 40 ans après le meurtre d’une femme dont le corps a été retrouvé dans une petite municipalité de l’Ontario, près de la frontière québécoise, la police ontarienne a rouvert l’enquête et a réalisé une reconstitution en trois dimensions du visage de la victime, qui n’a toujours pas été identifiée à ce jour.

Le 3 mai 1975, un agriculteur a découvert le cadavre d’une femme gisant dans la rivière Nation, près du pont de l’autoroute 417 dans le secteur de Casselman, à une cinquantaine de kilomètres à l’est d’Ottawa.

Ignorant toujours l’identité de la victime quatre décennies plus tard, la police lui a donné le nom de la «Dame de la rivière Nation».

Attachée avec des cravates

Le corps de la femme a été retrouvé enveloppé dans deux serviettes vertes. Un chiffon et un câble coaxial ont également été trouvés avec la dépouille.


La victime avait les mains et les pieds attachés avec des cravates.

Selon la Police provinciale de l’Ontario, la femme portait des vêtements de couleur marine et elle avait du vernis rose sur ses ongles de doigts et d’orteils.

Son corps portait également une cicatrice laissée par une opération au niveau de l’appendice.

Reconstitution 3D

L’artiste médicolégal de la Police provinciale de l’Ontario, Duncan Way, a récemment reconstitué en trois dimensions le visage de la victime. Les autorités ont décidé de diffuser une photo de la reconstitution faciale dans le but de tenter de localiser d’éventuels témoins dans cette sordide affaire de meurtre.

La femme n’ayant toujours pas été identifiée était âgée entre 25 et 50 ans au moment des faits. Elle était de corpulence moyenne et mesurait entre 1,58 mètre (5 pi 2 po) et 1,73 mètre (5 pi 8 po). Ses cheveux étaient teints en blond roux, mais leur couleur naturelle était le brun.

Plus de 42 ans après le meurtre, l’auteur du crime n’a pas été identifié.


Source : Agence QMI le 1er août 2017

Retourner vers « Amérique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité