Une jeune femme retrouvée morte sur la plage à Knokke

Modérateur : marathon

marathon
Messages : 7935
Enregistré le : 09 oct. 2016, 09:49

Re: Une jeune femme retrouvée morte sur la plage à Knokke

Messagepar marathon » 06 déc. 2018, 18:24

La terrible reconstitution du calvaire de Sofie Muylle, sous les yeux de son père


Daniël Muylle a assisté au premier rang aux différentes scènes reproduites par le jeune Roumain. Notamment lorsqu'il a montré aux enquêteurs comment il a photographié et filmé l'agonie de Sofie, comment il a traîné son corps dans le sable vers la digue et comment il l'a violée. © Gianni Barbieux.

Durant quatre heures mercredi matin, Daniël Muylle a observé comment Alexandru Caliniuc a présumément agressé et violé sa fille Sofie sur la plage de Knokke, le 22 janvier 2017. Les deux hommes se sont parfois retrouvés à moins d'un mètre de distance, seulement séparés par un fin ruban de police.


Daniël Muylle n'a pas hésité une seule seconde lorsqu'on lui a proposé d'assister à la reconstitution de l'assassinat de sa fille. Selon son avocat, Il ne craignait pas la confrontation avec Alexandru Caliniuc, l'auteur présumé des faits. De fait, les deux hommes se sont parfois retrouvés à moins d'un mètre de distance mercredi matin à Knokke, seulement séparés par un fin ruban de police.

Daniël Muylle a assisté au premier rang aux différentes scènes reproduites par le jeune Roumain. Notamment lorsqu'il a montré aux enquêteurs comment il a photographié et filmé l'agonie de Sofie, comment il a traîné son corps dans le sable vers la digue et comment il l'a violée.

Sofie Muylle violée "deux fois"

"Deux fois", a précisé Caliniuc. "Elle bougeait toujours, mais ne parlait plus", a-t-il déclaré à la police. C'est à ce moment-là qu'il a baissé son pantalon. D'après lui, Sofie Muylle avait toujours la tête dans le sable. "Je me suis demandé si je devais la laisser comme ça. J'ai alors décidé de la retourner", a témoigné l'accusé.

Alexandru Caliniuc n'a commencé à filmer la scène qu'après avoir abusé de la jeune femme, "car il commençait seulement à faire clair", a-t-il expliqué.

La reconstitution a débuté à 6h mercredi matin et a duré quatre heures au total. Selon ses avocats, Pieter Filipowicz et Chantal Van den Bosch, Alexandru Caliniuc s'est montré collaboratif et a répondu à toutes les questions posées par les enquêteurs. Une reconstitution que le Roumain a achevée en larmes. Comme Daniël Muylle, loin des caméras.

Alexandru Caliniuc a été inculpé de viol, tortures et agression sexuelle, avec à chaque fois la mort comme conséquence.



Source: Het Laatste Nieuws le 6 décembre 2018

marathon
Messages : 7935
Enregistré le : 09 oct. 2016, 09:49

Re: Une jeune femme retrouvée morte sur la plage à Knokke

Messagepar marathon » 22 févr. 2019, 18:41

Assassinat de Sofie Muylle: Alexandru C. reste sous les verrous



Le suspect principal dans l'enquête sur la mort de Sofie Muylle, Alexandru C., a vu sa détention préventive prolongée de deux mois vendredi par la chambre du conseil, indique le même jour la section brugeoise du parquet de Flandre occidentale. L'homme est suspecté d'assassinat, mais continue de nier avec force son implication présumée dans le décès de la victime.


Le corps de la victime avait été découvert le dimanche 22 janvier 2017 en milieu de journée sur une plage de Knokke, sous une terrasse de la digue. Il est apparu que Sofie Muylle avait été tuée de manière violente durant la nuit. On ne sait cependant toujours pas ce qui lui est arrivé précisément, alors qu'elle était de sortie pour une soirée avec son compagnon.

Le 26 juin de la même année, Alexandru C. avait été interpellé en Roumanie grâce à un mandat d'arrêt international. Des images de caméras de vidéosurveillance avaient montré l'homme se déplaçant pendant des heures à proximité du corps après les faits.

Son ADN a également été détecté sur le corps sans vie.

La défense du suspect déduit en revanche d'un rapport des experts judiciaires qu'il pourrait même ne pas y avoir eu assassinat. En décembre dernier, une reconstitution des faits a eu lieu sur la plage.

Au fil de l'enquête, Alexandru C. a également été inculpé de viol, torture et attouchements ayant entrainé la mort.



Source : Belga le 22 février 2019

marathon
Messages : 7935
Enregistré le : 09 oct. 2016, 09:49

Re: Une jeune femme retrouvée morte sur la plage à Knokke

Messagepar marathon » 01 mai 2019, 09:11

Le procès de l'assassinat de Sofie Muylle n'aura pas lieu avant 2020

La chambre du conseil a, à nouveau, prolongé mardi de deux mois la détention d'Alexandru C., le suspect principal dans l'enquête sur la mort de Sofie Muylle. Entre-temps, l'enquête est presque terminée, a-t-on appris auprès d'une source judiciaire. L'homme, de nationalité roumaine, est suspecté d'assassinat, mais continue de nier avec force son implication présumée dans le décès de la victime.


Le corps de la victime avait été découvert le dimanche 22 janvier 2017 en milieu de journée sur une plage de Knokke, sous une terrasse de la digue. Il est apparu que Sofie Muylle avait été tuée de manière violente durant la nuit. On ne sait cependant toujours pas ce qui lui est arrivé précisément, alors qu'elle était de sortie pour une soirée avec son compagnon.

Arrestation en Roumanie

Le 26 juin de la même année, Alexandru C. avait été interpellé en Roumanie grâce à un mandat d'arrêt international. Des images de caméras de vidéosurveillance avaient montré l'homme, qui portait une veste bleue, se déplaçant pendant des heures à proximité du corps après les faits. Son ADN a également été détecté sur le corps sans vie. La défense du suspect déduit en revanche d'un rapport des experts judiciaires qu'il pourrait même ne pas y avoir eu assassinat. En décembre dernier, une reconstitution des faits a eu lieu sur la plage.

Viol, torture et attouchements

Au fil de l'enquête, Alexandru C. a également été inculpé de viol, torture et attouchements ayant entrainé la mort. Si le suspect est renvoyé devant une cour d'assises pour assassinat, il risque 30 ans de prison tandis qu'il en risque 10 de moins s'il devait être jugé devant un tribunal correctionnel. L'enquête de moralité est aujourd'hui bouclée. Il ne reste plus qu'à attendre les conclusions du psychiatre légal. Quant au procès, il se tiendra au plus tôt durant le printemps 2020.


Source : Belga le 30 avril 2019


Retourner vers « Europe »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités