Le calvaire de Khadija, torturée et violée durant deux mois, glace le Maroc

Modérateur : marathon

marathon
Messages : 10050
Enregistré le : 09 oct. 2016, 09:49

Le calvaire de Khadija, torturée et violée durant deux mois, glace le Maroc

Messagepar marathon » 28 août 2018, 10:46

Le calvaire de Khadija, torturée et violée durant deux mois, glace le Maroc

Le témoignage d'une adolescente marocaine, affirmant avoir été kidnappée et martyrisée durant deux mois par un groupe d'hommes, a entraîné une importante mobilisation dans le royaume chérifien.
Nous sommes tous Khadija... Au Maroc, les réseaux sociaux se mobilisaient après le récit glaçant d'une adolescente de 17 ans, Khadija Okkarou, qui a raconté avoir été kidnappée, violée et torturée pendant deux mois par quatorze hommes.

Une pétition intitulée "Venons tous à la rescousse de Khadija", destinée à lui procurer des soins et une aide psychologique, recueillait ce lundi plus de 13 000 signatures selon franceinfo. "Son état est stable, nous essayons de la soutenir, de lui assurer que justice lui sera rendue et de lui dire qu'elle n'y est pour rien, a assuré son père. Nous sommes émus par l'élan de solidarité."

"Ils m'ont détruite"

La jeune femme a témoigné dans plusieurs médias avoir été enlevée il y a trois mois devant le domicile de sa tante, à Fqih ben Salah dans le centre du pays, par des garçons connus pour appartenir à une "bande dangereuse".

"Ils m'ont séquestrée pendant près de deux mois, violée et torturée, (...) je ne leur pardonnerai jamais, ils m'ont détruite, a-t-elle expliqué en montrant des tatouages graveleux et des traces de brûlures de cigarettes sur son corps. Je n’arrêtais pas de pleurer et j’ai essayé de fuir à plusieurs reprises, mais ils ont réussi à m’attraper."


Après plusieurs semaines de ce calvaire, ses bourreaux ont négocié avec sa famille son retour, à condition que la police ne soit pas prévenue. C'est la jeune femme qui a pris l'initiative de tout raconter quelques jours plus tard.

Selon son père, trois des agresseurs ont été arrêtés samedi et la première audience aura lieu le 6 septembre. Douze personnes auraient été interpellées dans le cadre de cette affaire, selon Naima Ouahli, membre de l'Association marocaine des droits humains à Beni Mellal, près de Fqih ben Salah.


Source : Le Journal de Saône et Loire le 28 août 2018

marathon
Messages : 10050
Enregistré le : 09 oct. 2016, 09:49

Re: Le calvaire de Khadija, torturée et violée durant deux mois, glace le Maroc

Messagepar marathon » 29 août 2018, 10:34

Viol collectif d'une ado au Maroc: 12 suspects écroués


Douze Marocains âgés de 18 à 27 ans, suspectés d'avoir participé au viol collectif d'une adolescente de 17 ans, ont été placés en détention préventive, a-t-on appris mardi de source judiciaire.


Le témoignage de Khadija Okkarou qui affirme avoir été séquestrée, violée et martyrisée pendant deux mois par une quinzaine d'hommes dans le village de Oulad Ayyad (centre) a suscité une grande mobilisation sur les réseaux sociaux ces derniers jours ainsi qu'une pétition pour lui venir en aide.

Détention préventive

Le procureur général de la chambre criminelle de la cour d'appel de Beni Mellal (centre) a décidé de poursuivre ceux qu'elle accuse et les a placés en détention préventive avant de confier l'enquête à un juge d'instruction, selon la source judiciaire jointe par l'AFP.

Le principal suspect a 20 ans

Le principal suspect, âgé de 20 ans, est poursuivi pour "traite d'être humain sur mineure", "viol", "menace de meurtre", "torture et usage d'arme causant des blessures et séquelles psychiques", "constitution d'une bande organisée, enlèvement et séquestration", selon la même source.

Complicités

Les chefs de "traite d'être humain sur mineure", "menace de meurtre", "torture", "enlèvement", "viol", "non-dénonciation de crime" et "non-assistance à personne en danger" ont été retenus pour dix de ses complices présumés. Un douzième est poursuivi pour "non-dénonciation de crime" et "non assistance à personne en danger".

Trois autres suspects sont actuellement recherchés par la police, selon la même source.


Source : Belga le 28 août 2018


Retourner vers « Afrique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité