Fusillade à l'aéroport de Fort Lauderdale: plusieurs morts

Modérateur : marathon

marathon
Messages : 6281
Enregistré le : 09 oct. 2016, 09:49

Fusillade à l'aéroport de Fort Lauderdale: plusieurs morts

Messagepar marathon » 06 janv. 2017, 21:07

Fusillade à l'aéroport de Fort Lauderdale: plusieurs morts

Un individu a ouvert le feu vendredi à l'aéroport international de Fort Lauderdale en Floride, faisant cinq morts et huit blessés avant d'être interpellé, a annoncé le shérif du comté de Broward.

Le shérif n'a pas précisé les raisons de cet acte de violence dans un pays où les fusillades touchant des innocents sont fréquentes, en raison de la forte dissémination d'armes à feu individuelles. La police a précisé avoir été alertée à 12H55 (17H55 GMT) et a demandé au public de ne plus appeler le numéro d'urgence 911, saturé, pour tenter d'avoir des nouvelles.

L'aéroport international de Fort Lauderdale, dans le sud-est des Etats-Unis, voit transiter de nombreux touristes inscrits pour une croisière ou se rendant dans un pays des Caraïbes. "Huit personnes ont été blessées et évacuées vers un hôpital local", a précisé le bureau du shérif Scott Israel, dans un tweet.

Les faits se sont déroulés dans la zone de récupération des bagages, a indiqué l'aéroport sur son compte Twitter. Toute l'activité de l'aéroport est suspendue, a-t-il ajouté.

Les témoins ont décrit des voyageurs fuyant en courant et en criant. "Des tirs viennent de retentir. Tout le monde court", a ainsi tweeté l'ancien porte-parole de George W. Bush, Ari Fleischer, qui se trouvait sur place.

"Je suis la terrible situation en Floride", a tweeté le président élu Donald Trump. "Pensées et prières. Faites attention!" Le président Barack Obama a de son côté été mis au courant des faits par ses conseillers en sécurité. D'autres passagers ont été regroupés sur le tarmac de l'aéroport, selon des images télévisées diffusées en direct, avant d'être conduits à nouveau à l'intérieur de l'édifice.

Le motif de l'attaque est pour l'heure inconnu, a souligné Barbara Sharief, une élue locale. "Je suis en route pour l'aéroport international de Fort Lauderdale où je serai tenu au courant par les forces de l'ordre", a fait savoir Rick Scott, le gouverneur républicain de la Floride. Il a envoyé ce même message en espagnol, compte tenu de l'importante population d'origine hispanique vivant en Floride.

De nombreux véhicules de secours et de la police ont été déployés, selon des images diffusées par les chaînes d'information américaines. Un laboratoire mobile de la police scientifique a aussi été dépêché.

Source : Belga le 6 janvier 2017

marathon
Messages : 6281
Enregistré le : 09 oct. 2016, 09:49

Re: Fusillade à l'aéroport de Fort Lauderdale: plusieurs morts

Messagepar marathon » 06 janv. 2017, 21:27

- Fusillade à l'aéroport de Fort Lauderdale en Floride - 5 morts et 9 blessés - Un deuxième tireur recherché en ce moment


19h14: Les chaînes de télé US annoncent qu'une fusillade est eTout le monde court", a tweeté l'ancien porte-parole de George W. Bush, Ari Fleischer, qui se trouvait lui-même sur place. De nombreux véhicules de secours et de la police ont été déployés, selon des images diffusées par les chaînes d'information américaines.n cours à l'aéroport de Fort Lauderdale en Floride.

.

19h21: Premières images de la fusillade en Floride
http://www.jeanmarcmorandini.com/articl ... oment.html



19h23: Selon la chaîne CBS il y aurait un tireur et au moins 5 personnes touchées par les coups de feu


19h24: Un premier bilan fait état de 9 blessés et un mort (Daily Mail)

19h31: Le tireur aurait été interpellé.

Aucun bilan définitif pour l'instant après cette fusillade intervenue au terminal 2

19h34: La totalité de l'aéroport a été évacué et des centaines de passagers sont actuellement à l'extérieur.

19h39: Un homme a ouvert le feu vendredi dans l'aéroport international de Fort Lauderdale en Floride, faisant une dizaine de victimes, avant d'être interpellé, ont rapporté les médias américains.

Les témoins ont décrit des voyageurs fuyant en courant, d'autres étant regroupés sur le tarmac de l'aéroport, selon des images télévisées diffusées en direct.

Les faits se sont déroulés dans la zone de récupération des bagages, a indiqué l'aéroport.


19h42: "Tout le monde court", a tweeté l'ancien porte-parole de George W. Bush, Ari Fleischer, qui se trouvait lui-même sur place.

De nombreux véhicules de secours et de la police ont été déployés, selon des images diffusées par les chaînes d'information américaines.

19h45: Des camions blindés bloquent les routes qui mènent à l'aéroport

19h49: Le tireur a été arrêté par la police et placé en détention

19h59: Le shérif annonce que plusieurs personnes ont été tuées

20h12: La chaîne ABC annonce désormais au moins 5 morts

20h15: Tous les vols sont dirigés vers l'aéroport de Miami à 50 kms de là

20h50: Le bilan est de 5 morts et 9 blessés

21h01: Nouvelle alerte: la police est à la recherche d'un éventuel 2e tireur


Plusieurs témoins affirment avoir entendu de nouveaux tirs dans l'aéroport, mais aucun confirmation, la police est en train de vérifier et demande à tous les passagers de se mettre à l'abri.


Source : Morandini le 6 janvier 2017

marathon
Messages : 6281
Enregistré le : 09 oct. 2016, 09:49

Re: Fusillade à l'aéroport de Fort Lauderdale: plusieurs morts

Messagepar marathon » 09 janv. 2017, 10:42

L'auteur de la fusillade en Floride, un ancien soldat qui entendait des voix

L'auteur présumé de la fusillade vendredi à l'aéroport international de Fort Lauderdale, en Floride (cinq morts, huit blessés), est un ancien soldat souffrant de troubles mentaux, rapporte NBC News.


Image


Le tireur a été identifié sous le nom d'Esteban Santiago. C'est un ancien soldat américain de la Garde nationale de Porto Rico et de l'Alaska, a indiqué à l'AFP un responsable du ministère de la Défense. Le suspect a quitté l'armée en août dernier. Il a été déployé en Irak d'avril 2010 à février 2011. Il souffre depuis de troubles mentaux et a été soigné en Alaska, a confié son frère Brian à NBC News, précisant que celui-ci était "pro-américain".

Selon des enquêteurs fédéraux cités par CBS News, un homme correspondant au signalement d'Esteban Santiago est entré il y a deux mois dans un bureau du FBI à Anchorage, affirmant aux autorités qu'il avait été forcé par la CIA à travailler pour le groupe Etat islamique. Préoccupés par son état mental, les agents du FBI avaient conduit l'individu dans un hôpital psychiatrique.

Des sources fédérales ont indiqué à NBC News que le jeune homme avait probablement agi seul et que la piste terroriste était pour l'instant écartée.

Esteban Santiago a froidement abattu cinq personnes et blessé huit autres dans le terminal des arrivées de l'aéroport de Fort Lauderdale, près de Miami avant de se coucher au sol et de se rendre à la police une fois à court de munitions. Il avait une carte d'identité militaire sur lui.


Un témoin a décrit avoir entendu ce qu'il a cru d'abord être des détonations de pétards, avant que n'éclatent les cris de passagers tentant frénétiquement de fuir l'auteur de l'attaque, dans la zone de récupération des bagages. "Il tirait sur les gens au hasard", a relaté Mark Lea, sur l'antenne de MSNBC, en précisant que le tireur avait une arme de poing et plusieurs chargeurs. "Il est resté calme tout le temps", a-t-il ajouté, en précisant que l'homme avait visé les personnes qui tentaient de se cacher.

"Calme" du tireur

"Aucun policier n'a fait feu", a confirmé le shérif du comté de Broward, Scott Israel, dans une conférence de presse dans l'aéroport. Selon des médias américains, Esteban Santiago venait de débarquer d'un vol en provenance du Canada ou de l'Alaska et son arme se trouvait dans un bagage enregistré en soute, ce qui est permis aux Etats-Unis.

Après avoir récupéré son bagage, il se serait rendu aux toilettes pour charger l'arme, avant de sortir pour ouvrir le feu sur la foule. Le shérif Israel n'a pas confirmé l'identité du tireur ni donné de précisions sur le type d'arme qu'il a utilisée. Le chef policier n'a pas indiqué non plus les raisons de cet acte de violence dans un pays où les fusillades sont fréquentes, en raison de la forte dissémination d'armes à feu individuelles. la chaîne CBS a évoqué une dispute impliquant Esteban Santiago lors du vol.

La police a précisé avoir été alertée à 12H55 (17H55 GMT) et a demandé au public de ne plus appeler le numéro d'urgence 911, saturé, pour tenter d'avoir des nouvelles. Les huit blessés ont été évacués vers des hôpitaux de la région, selon les autorités.

L'aéroport international de Fort Lauderdale, dans le sud-est des Etats-Unis, voit transiter de nombreux touristes inscrits pour une croisière ou se rendant dans un pays des Caraïbes. Toute activité est suspendue et l'aéroport est fermé, a indiqué ce dernier sur son compte Twitter.

"Le coeur brisé"

Les témoins ont décrit des voyageurs fuyant en courant et en criant. "Des tirs viennent de retentir. Tout le monde court", a ainsi tweeté l'ancien porte-parole de George W. Bush, Ari Fleischer, qui se trouvait sur place. "Ce genre de tragédies s'est produit trop souvent durant les années où j'ai été président", a déploré Barack Obama dans une interview à ABC News, disant avoir "le coeur brisé" en pensant aux familles des victimes.

Jorge Curiel était en train de déjeuner en compagnie de ses enfants dans un restaurant de l'aéroport quand les gens autour de lui se sont mis à courir. Il a d'abord voulu se réfugier avec d'autres voyageurs dans les cuisines de l'établissement. Mais là, a-t-il relaté à l'AFP, "les gens tenaient des couteaux, alors j'ai fait sortir mes enfants par les escaliers de secours". "Beaucoup de gens criaient, il n'y avait pas de policier ni de personnel aéroportuaire", a-t-il poursuivi. "Nous avons plongé sous un chariot à bagages car on ne savait pas ce qui se passait".

La Floride reste meurtrie par la tuerie perpétrée le 12 juin dernier dans un club gay d'Orlando, quand un Américain d'origine afghane a tué par balle 49 personnes, le pire attentat aux Etats-Unis depuis ceux du 11 septembre 2001. Ce massacre a été revendiqué par l'organisation Etat islamique (EI).

L'aéroport international de Fort Lauderdale a rouvert ce samedi.



Sources : NBC News, AFP le 7 janvier 2017

marathon
Messages : 6281
Enregistré le : 09 oct. 2016, 09:49

Re: Fusillade à l'aéroport de Fort Lauderdale: plusieurs morts

Messagepar marathon » 09 janv. 2017, 10:44

Fort Lauderdale: la piste terroriste pas écartée



L'homme accusé d'avoir abattu cinq personnes vendredi à l'aéroport de Fort Lauderdale, en Floride, devrait être inculpé samedi par la justice fédérale, selon les autorités qui pensent qu'il a agi seul et restaient à la recherche d'un mobile.

Esteban Santiago, un ancien soldat de la Garde nationale de 26 ans, a été interrogé durant une bonne partie de la nuit par les enquêteurs qui n'excluaient samedi aucune piste quant à ses motivations, y compris la piste terroriste.

"Nous avons terminé l'interrogatoire du suspect, qui reste en détention à la prison du comté de Broward", a déclaré George Piro, agent de la police fédérale (FBI) en charge de l'enquête, lors d'une conférence de presse.

"Nous avons interrogé environ 175 témoins, nous avons récupéré des enregistrements vidéo, des preuves sur place, et nous continuons à enquêter sur toutes les pistes possibles. Nous n'excluons rien", a-t-il ajouté. "Pour le moment nous continuons à examiner la piste terroriste comme motivation potentielle pour cette attaque".

Selon le policier, Esteban Santiago a suivi les procédures légales en plaçant son arme, un pistolet semi-automatique de 9 mm dont la marque n'a pas été communiquée, dans son bagage en soute, ce qui est légal aux Etats-Unis. Il arrivait de la ville d'Anchorage en Alaska, et s'est mis à tirer dans la zone de bagages à l'arrivée à Fort Lauderdale.

L'homme ne figurait pas sur les listes d'interdiction de vol, selon les premiers éléments de l'enquête, et apparemment aucune altercation avec d'autres passagers n'a précédé son geste fou.

"Il semble que le tireur ait agi seul, mais comme je l'ai dit, nous n'en sommes qu'au début de l'enquête", a dit l'agent George Piro.

Source : Belga le 7 janvier 2017

marathon
Messages : 6281
Enregistré le : 09 oct. 2016, 09:49

Re: Fusillade à l'aéroport de Fort Lauderdale: plusieurs morts

Messagepar marathon » 09 janv. 2017, 10:48

Le tireur a transporté son arme légalement en soute

L'homme accusé d'avoir abattu cinq personnes vendredi à l'aéroport de Fort Lauderdale, en Floride, devrait être inculpé samedi par la justice fédérale, selon les autorités, qui pensent qu'il a agi seul et a légalement transporté l'arme du crime dans son bagage.


Esteban Santiago, un ancien soldat de la Garde nationale de 26 ans qui a été déployé dix mois en Irak, a été interrogé durant une bonne partie de la nuit de vendredi à samedi par les enquêteurs qui n'excluaient samedi aucune piste quant à ses motivations. Il devrait être inculpé dans l'après-midi.

Il est accusé d'avoir tiré avec un pistolet semi-automatique de 9 mm, au niveau de la zone des bagages à l'arrivée. Il avait voyagé depuis Anchorage (Alaska), via une escale à Minneapolis (Minnesota), et aucune altercation ne semble avoir déclenché son geste fou, selon le FBI.

L'arme se trouvait dans son bagage en soute, comme le permet la réglementation.

Il a tué cinq personnes et en a blessé six autres, dont trois restaient samedi dans un état grave.

Selon le shérif local, il s'est écoulé entre 70 et 80 secondes entre le premier tir et l'arrivée des policiers. Le tireur se serait rendu sans chercher à fuir, et les policiers n'ont pas eu à faire usage de leurs armes.

"Nous avons interrogé environ 175 témoins, nous avons récupéré des enregistrements vidéo, des preuves sur place, et nous continuons à enquêter sur toutes les pistes possibles. Nous n'excluons rien", a déclaré George Piro, agent de la police fédérale (FBI), lors d'une conférence de presse samedi. "Pour le moment, nous continuons à examiner la piste terroriste comme motivation potentielle pour cette attaque".

Le suspect a quitté l'armée en août et était porteur d'une carte d'identité militaire. Il a été déployé en Irak d'avril 2010 à février 2011.

Il y a deux mois, il s'était rendu dans un bureau du FBI à Anchorage, en Alaska. Son comportement "incohérent" avait alors alarmé les agents qui le recevaient, au point qu'ils ont à l'époque contacté la police afin qu'il soit "examiné" dans un établissement psychiatrique, selon George Piro. On ignore si les autorités ont continué ensuite à s'intéresser à lui. Mais le nom de Santiago n'a en tout cas pas été ajouté à la liste des personnes interdites de vol, selon les enquêteurs.

"S'ils ont une maladie mentale, ou s'ils sont sur une liste d'interdiction de vol, ou s'ils sont des criminels condamnés, ils ne devraient pas avoir le droit de posséder des pistolets ou des fusils", a lâché le shérif du comté de Broward, Scott Israel, qui a admis que les forces de l'ordre ne pouvaient guère que limiter le nombre de morts en intervenant rapidement quand un individu déterminé commence à tirer dans une foule.

La parlementaire démocrate de Floride Debbie Wasserman Schultz a posé la question d'un éventuel renforcement de la législation sur les armes, éternel sujet de débat partisan aux Etats-Unis. "Nous devons nous poser la question du droit des gens de voyager avec des armes, même dans les bagages enregistrés, mais nous devons aussi réexaminer les questions de sécurité dans les zones de récupération de bagages", a dit l'élue démocrate. "Notre pays est bourré d'armes", a déploré le sénateur démocrate Chris Murphy, "mais le Congrès continue de ne rien faire".

Lors de sa visite au FBI d'Anchorage en novembre, Esteban Santiago avait selon CBS expliqué qu'il avait été forcé à travailler pour le groupe Etat islamique et que la CIA contrôlait son esprit pour l'obliger à regarder des vidéos de l'EI. Une de ses tantes, Maria Luisa Ruiz, a déclaré au site NorthJersey.com qu'il était devenu père d'un petit garçon en septembre, et qu'il souffrait de problèmes mentaux. "Il y a un mois environ, il a semblé perdre la tête", a-t-elle affirmé. "Il disait avoir des visions".

La brève et sanglante fusillade a créé une gigantesque panique dans l'aéroport, qui a été fermé entièrement. Trois des quatre terminaux ont rouvert samedi à 05h00 locales (10H00 GMT), et le terminal 2, où s'est déroulé l'incident, devrait rouvrir d'ici à samedi soir. Environ 85% des vols de samedi devraient être assurés.

Source : AFP le 7 janvier 2017

marathon
Messages : 6281
Enregistré le : 09 oct. 2016, 09:49

Re: Fusillade à l'aéroport de Fort Lauderdale: plusieurs morts

Messagepar marathon » 09 janv. 2017, 10:49

Le tireur de Fort Lauderdale risque la peine de mort

Le jeune homme de 26 ans accusé d'avoir tué 5 personnes vendredi en ouvrant le feu à l'aéroport de Fort Lauderdale, en Floride (USA), fait l'objet de trois chefs d'inculpation qui pourraient tous lui valoir la peine capitale, indiquent les médias américains samedi, sur base d'informations provenant de la justice. Il comparaitra dès lundi à Broward County, pour blessure grave sur une personne dans un aéroport international, usage d'une arme à feu dans le cadre d'un crime violent et homicide par l'usage d'une arme à feu.


Esteban Santiago a indiqué aux enquêteurs qu'il avait planifié son attaque. Il avait d'ailleurs acheté un billet aller pour Fort Lauderdale, depuis Anchorage en Alaska via Minneapolis, à bord d'un avion de Delta Air Lines qui transportait également son bagage en soute contenant (légalement) l'arme à feu qu'il allait décharger sur les victimes. L'homme était agent de sécurité en Alaska, et il y avait déjà eu affaire avec la justice, notamment à la suite d'une bagarre avec sa compagne, selon CNN.

Des problèmes mentaux depuis son retour d'Irak

La chaîne américaine indique également que, selon des témoignages issus de sa famille, le jeune homme était revenu "changé" d'une mission de 10 mois en Irak, quand il était faisait partie de la Garde nationale de Puerto Rico. Son frère a indiqué qu'il pensait que la fusillade était la conséquence de problèmes mentaux qui se sont développés après son retour d'Irak.

Des voix et des visions

Ayant demandé de l'aide, il aurait été pris en charge dans une institution psychiatrique pendant quatre jours, avant d'être libéré alors qu'il prétendait entendre des voix, affirme ce frère. Le tireur présumé avait des "visions" et parlait beaucoup de la destruction et des décès d'enfants dont il avait été témoin en Irak, selon sa famille.

Le suspect collabore avec les enquêteurs et a été interrogé durant des heures, mais le motif de son action n'est pas encore clairement déterminé, précisent les médias.

En novembre dernier, Esteban Santiago avait attiré l'attention du FBI à Anchorage, quand il avait raconté que des voix lui disaient de regarder des vidéos du groupe terroriste Etat Islamique. Il a raconté au commissariat que les services secrets américains contrôlaient son cerveau, laissant dans la voiture son enfant, un bébé, et son arme à feu, le temps de parler aux agents locaux du FBI. Ceux-ci ont ensuite demandé une évaluation mentale du jeune homme, qui a été réalisée mais n'a pas offert de raison suffisante que pour lui interdire de posséder un pistolet.

Source : Belga le 8 janvier 2017

marathon
Messages : 6281
Enregistré le : 09 oct. 2016, 09:49

Re: Fusillade à l'aéroport de Fort Lauderdale: plusieurs morts

Messagepar marathon » 27 janv. 2017, 09:07

Le tireur de l'aéroport formellement inculpé

L'homme qui a tué cinq personnes début janvier à Fort Lauderdale a été formellement inculpé. Il risque la peine capitale.

Image
Esteban Santiago Ruiz, lors de son audition, le 17 janvier 2017. (Image d'archive) Image: Keystone

Esteban Santiago Ruiz, 26 ans, est inculpé pour cinq homicides par arme à feu ainsi que pour usage d'arme à feu dans un acte violent et pour violence commise dans un aéroport international, à Fort Lauderdale, dans le sud-est des Etats-Unis, selon l'acte d'accusation du procureur. Cet ancien combattant américain risque la peine de mort pour avoir abattu début janvier cinq personnes dans un aéroport de Floride ; il a été formellement inculpé jeudi.

L'homme a confié aux enquêteurs avoir préparé en amont son attaque qui a aussi fait six blessés. Il risque la peine capitale ou la prison à perpétuité s'il est condamné. Esteban Santiago Ruiz comparaîtra lundi matin devant un tribunal de Fort Lauderdale pour se voir signifier ses chefs d'accusation.

Troubles mentaux

Ancien militaire, il était arrivé le 6 janvier à l'aéroport de cette cité balnéaire très touristique de Floride, en provenance d'Anchorage, en Alaska, où il vivait. Armé d'un pistolet semi-automatique de calibre 9 mm, récupéré dans sa valise après avoir voyagé en soute, il avait tiré sur la foule dans la zone de remise des bagages.

L'accusé avait servi dans l'armée entre décembre 2007 et août 2016 et était porteur d'une carte d'identité militaire. Des témoignages de proches et de policiers tendent à indiquer qu'Esteban Santiago Ruiz, ancien membre de la Garde nationale déployé d'avril 2010 à février 2011 en Irak, souffre de troubles mentaux.

Le 7 novembre, il s'était ainsi rendu dans un bureau du FBI à Anchorage et avait, selon la chaîne de télévision CBS, déclaré avoir été forcé à travailler pour le groupe Etat islamique et que la CIA contrôlait son esprit pour l'obliger à regarder des vidéos du groupe.

Il a précisé aux enquêteurs qu'il était sans emploi après avoir quitté en novembre un poste d'agent de sécurité à Anchorage. (AFP/nxp)



Sources : AFP/NXP le 26 janvier 2017

marathon
Messages : 6281
Enregistré le : 09 oct. 2016, 09:49

Re: Fusillade à l'aéroport de Fort Lauderdale: plusieurs morts

Messagepar marathon » 03 mars 2017, 09:32

La veuve du tireur d'Orlando libérée sous caution



Image
Noor Zahi Salman (g), la veuve d'Omar Mateen (d), l'auteur de la fusillade d'Orlando, a été libérée sous caution. © FB.

La veuve d'Omar Mateen, l'auteur de la fusillade ayant fait 49 morts dans une boîte de nuit gay d'Orlando en juin 2016, a été libérée mercredi sous caution, rapportent les médias américains.



Noor Zahi Salman ne constitue pas un danger pour la société et n'entretient pas des opinions extrémistes, a estimé la juge Donna Ryu selon le quotidien Orlando Sentinel. La jeune femme de 31 ans a plaidé non coupable face aux charges d'obstruction à la justice et d'aide indirecte à une organisation terroriste.

John Mina, le chef de la police d'Orlando, a déclaré être "déçu" par la décision de la juge, mais ajouté qu'il était convaincu que la jeune femme aurait à répondre de ses actes devant un tribunal.

Surveillance électronique

Les autorités américaines ont deux jours pour interjeter appel. Selon le parquet, Mme Salman accompagnait son mari lorsque celui-ci effectuait des opérations de reconnaissance sur le futur lieu du drame.

La mère et l'oncle de la suspecte ont mis leur maison en gage afin de réunir la somme de 500.000 dollars nécessaire pour la caution. La suspecte demeurera sous surveillance électronique.

Omar Mateen est le responsable de la pire attaque terroriste sur le sol américain depuis celles du 11 septembre 2001. Le 12 juin 2016, il a assassiné 49 personnes et en a blessé 53 autres dans le club Pulse d'Orlando (Floride) avant d'être abattu par la police.


Source : Belga le 2 mars 2017

marathon
Messages : 6281
Enregistré le : 09 oct. 2016, 09:49

Re: Fusillade à l'aéroport de Fort Lauderdale: plusieurs morts

Messagepar marathon » 18 août 2018, 18:34

Prison à vie pour l'auteur d'une attaque meurtrière dans un aéroport de Floride

Un ancien militaire américain qui avait ouvert le feu début 2017 dans un aéroport de Floride, faisant cinq morts, a été condamné vendredi à la réclusion criminelle à perpétuité.


"Si rien ne peut réparer les blessures infligées par cet atroce acte de violence de l'accusé, espérons que la prison à vie infligée aujourd'hui procure au moins un sentiment de justice aux victimes", a commenté le procureur fédéral Benjamin Greenberg.

Esteban Santiago Ruiz, aujourd'hui 28 ans, était arrivé le 6 janvier 2017 à l'aéroport international de Fort Lauderdale, une cité balnéaire à une cinquantaine de kilomètres au nord de Miami. Il était en provenance d'Anchorage, en Alaska, où il vivait.

Armé d'un pistolet semi-automatique de calibre 9 mm, récupéré dans sa valise qui avait voyagé en soute, il avait tiré sur la foule dans la zone de remise des bagages. Six personnes avaient également été blessées dans la fusillade, qui avait déclenché la panique dans le terminal.

Après avoir nié toute culpabilité, le tireur avait finalement plaidé coupable le 23 mai dernier des cinq homicides et des violences causées aux blessés.

Cette fusillade, dans un Etat de Floride fréquemment endeuillé par des attaques similaires, n'avait que relancé de façon marginale le débat sur un éventuel durcissement de la législation sur les armes à feu.

Certaines voix avaient toutefois critiqué les facilités pour faire voyager par avion les armes aux Etats-Unis.


Source : Belga le 17 août 2018


Retourner vers « Amérique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité