Le squelette d’Erica, 13 ans, retrouvé : ses parents adoptifs soupçonnés d’homicide

Modérateur : marathon

marathon
Messages : 5409
Enregistré le : 09 oct. 2016, 09:49

Le squelette d’Erica, 13 ans, retrouvé : ses parents adoptifs soupçonnés d’homicide

Messagepar marathon » 12 janv. 2018, 19:59

Le squelette d’Erica, 13 ans, retrouvé : ses parents adoptifs soupçonnés d’homicide



Image

 Erica Parsons avait 13 ans. Cette fillette n’avait plus donné signe de vie depuis 2011. Pourtant, ses parents adoptifs ont attendu plus de deux ans avant de signaler sa disparition. Pour quelle raison? Aujourd’hui, alors que son squelette a été retrouvé et analysé, les enquêteurs pensent hélas deviner pourquoi…

Octobre 2016. Un squelette humain est découvert dans un bois du comté de Chesterfiled, en Caroline du Sud (Etats-Unis). C’est une jeune fille. Elle a été salement amochée de son vivant. Son nez, sa mâchoire, ses doigts, son bras droit, mais aussi neufs de ses côtes et plusieurs vertèbres portent des traces de fractures.

Qui est-elle ? D’où sort-elle ? Grâce aux tests ADN pratiqués, les enquêteurs ne tardent pas à le savoir. La génétique confirment en effet leurs soupçons : il s’agit d’Erica Parsons, une adolescente dont les parents adoptifs ont signalé la disparition il y a trois ans déjà. Cependant, grâce aux indices naturels – les plantes, le lichen – qui ont recouvert ses ossements au fil des années, la mort de cette jeune fille semble même remonter à plus loin encore. 2012? 2011 peut-être? Quoi qu’il en soit, le bureau de médecine légale chargé des examens est loin, très loin d’être au bout de ses surprises…


Le rapport médico-légal rendu public le 3 janvier dernier est effrayant. Les nombreux os brisés laissent penser en effet que cette jeune fille était régulièrement battue et violentée.

Les légistes pensent également qu’une infection non-traitée, une septicémie, un empoisonnement ou une insuffisance rénale a pu entraîner sa mort mais ils n’excluent pas la possibilité d’une blessure fatale provoquée à l’aide d’un objet contondant. L’hypothèse selon laquelle elle aurait été étranglée n’est pas non plus totalement abandonnée. En gros, l’ancienneté du squelette et l’ensemble des indices retrouvés empêche de déterminer à 100% une seule cause de décès.

D’autre part, la petite taille du squelette et la faible densité de ses os, les amène à croire que la jeune Erica Parsons était mal nourrie, peut-être même affamée. Ce qui est certain, c’est que ses parents adoptifs sont aujourd’hui sommés de s’expliquer…


Image
Casey et Sandy Parsons, lors d’une émission au cours de laquelle ils se lamentaient sur la disparition de leur fille adoptive ©DR

Casey et Sandy Parsons ont adopté Erica quand elle avait 5 mois. Il s’agit en fait de leur nièce. Ils avaient plusieurs autres enfants mais aucun autre n’a été maltraité. Cependant, lors d’interrogatoire de ces derniers, les enquêteurs ont appris qu’ils avaient déjà vu Erica être frappée à coups de ceinture, séquestrée ou encore étranglée.

Une enquete sociale a également prouvé que la jeune fille n’était plus retrournée chez le médecin depuis ses 6 ans, époque à laquelle le pédiatre s’inquiétait déjà pour ses “soucis de croissance” et son état de “malnutrition”.

Alors que Casey et Sandy Parsons ont déjà été condamnés pour fraude et déclarations mensongères après avoir accepté une pension de dédommagement pour la disparition de leur fille adoptive, ils pourraient être dans les prochains jours accusés de maltraitance ou même d’homicide volontaire.**


Source : WRAL le 12 janvier 2018

Retourner vers « Amérique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité