Une femme condamnée pour avoir empoisonné son mari avec des gouttes pour les yeux

Modérateur : marathon

marathon
Messages : 11066
Enregistré le : 09 oct. 2016, 09:49

Une femme condamnée pour avoir empoisonné son mari avec des gouttes pour les yeux

Messagepar marathon » 17 janv. 2020, 15:28

Une femme condamnée pour avoir empoisonné son mari avec des gouttes pour les yeux

Lana Sue Clayton, une femme de 53 ans originaire de Clover en Caroline du Sud, aux États-Unis, a été condamnée à 25 ans de prison pour avoir tué son mari, Steven Delvalle Clayton, 64 ans. Elle l’avait empoisonné avec des gouttes pour les yeux.


Image

Lana Clayton a plaidé coupable d’homicide volontaire dans la mort de Steven Clayton, un riche homme d’affaires avec qui elle était mariée depuis cinq ans. L’Américaine de 53 ans avait dilué des gouttes pour les yeux dans son eau entre le 19 et le 21 juillet 2018.



Si les autorités avaient d’abord cru à une mort naturelle, une autopsie avait finalement révélé que l’homme avait succombé à un empoisonnement à la tétryzoline, un médicament contenu dans certaines gouttes ophtalmologiques. “Le médecin légiste a découvert un niveau de tétryzoline dans son corps. C’est à ce moment-là que nous avons ouvert une enquête”, a déclaré Trent Faris, le porte-parole du bureau du shérif du comté de York, à la télévision locale WBTV.


En 2016 déjà, Lana Clayton avait tiré sur son mari avec une arbalète, selon la télévision locale WSOC-TV. À l’époque, l’incident a été considéré comme un accident.



“Je ne pensais pas que ça allait le tuer”


À l’annonce du verdict, elle a admis avoir empoisonné son mari, mais a justifié son geste en expliquant qu'il avait abusé d’elle. “J’ai mis des gouttes pour les yeux dans le verre de Stephen pour le rendre malade. J’étais bouleversée par ses abus et je voulais juste qu'il me laisse tranquille”, a-t-elle déclaré devant le tribunal. “Je ne pensais pas que ça allait le tuer”.


Mme Clayton a expliqué qu’elle avait eu l’idée d’utiliser des gouttes pour les yeux, qui sont incolores, inodores, et sans goût, en regardant des films, mais qu’elle pensait qu’elles provoqueraient simplement des diarrhées chez son mari.


Pour le procureur, qui avait d’abord réclamé une peine de 50 ans de prison, Lana Clayton a tué son mari pour son argent. L’homme possédait une maison estimée à plus de 900.000 dollars ainsi qu'un million de dollars d’actifs. Elle a finalement été condamnée à 25 ans.



Sources : NBC News, Newser, The Herald le 17 janvier 2020

Retourner vers « Europe »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités