Angleterre : à 22 ans elle torture, agresse et manipule son petit-ami pendant plus d’un an…

Modérateur : marathon

marathon
Messages : 5237
Enregistré le : 09 oct. 2016, 09:49

Angleterre : à 22 ans elle torture, agresse et manipule son petit-ami pendant plus d’un an…

Messagepar marathon » 17 avr. 2018, 19:03

Angleterre : à 22 ans elle torture, agresse et manipule son petit-ami pendant plus d’un an…


Elle n’a pas nié les faits qui font froid dans le dos.

À 22 ans, Jordan Worth a la mine radieuse et l’air angélique. Jeune diplômée en art, elle souhaite devenir enseignante et passe du temps à collecter des fonds pour les enfants en Afrique et à venir en aide aux animaux abandonnés.

Mais la jeune femme cache une part sombre, très sombre… Démoniaque, elle fait vivre un véritable enfer à son petit ami.

Elle rencontre le jeune homme au lycée, en 2012. Ils ont tous les deux 16 ans. Très vite, ils s’installent ensemble, à Stewartby, une petite commune dans le Bedfordshire, au nord de Londres. Elle prend alors le contrôle de sa vie au point de lui infliger une manipulation mentale et physique totale.

Choix des vêtements qu’il doit porter, isolement de sa famille et de ses amis, contrôle de son compte Facebook… mais le pire reste à venir.

Jordan se met à devenir violente et n’hésite pas à battre son compagnon avec des objets contondants sans lui permettre de se soigner, à l’affamer, à le poignarder, à l’emprisonner ou encore à l’ébouillanter, notamment pendant la période d’avril 2016 à juin 2017. Pendant 9 mois, elle lui interdit même de dormir dans le lit commun.


L’homme souffrirait aujourd’hui d’hydrocéphalie, causée par une accumulation de liquide dans le crâne. Il a été vu, boitant ou avec le bras en écharpe.

En juin dernier, la police a été contactée par des voisins du couple. Ces derniers parlent de disputes bruyantes et incessantes. L’accusée a même été aperçue à une fenêtre, armée d’un tournevis ou d’un marteau…

Les voisins témoignent alors des cris glaçants de la victime : “Sors de moi, sors de ma tête. Ne continue pas à me faire ça. Tu me fais mal“.


L’ambulancier qui a pris en charge la victime, a noté des blessures infligées au couteau, aux bras et aux jambes, “soignées” avec du film alimentaire.

Des brûlures aux deuxième et troisième degrés, sur 5% de l’ensemble de son corps, laisseront des cicatrices permanentes.

Quelques jours plus tard, Jordan Worth a été arrêtée. Vendredi 13 avril, au tribunal de Luton, elle a plaidé coupable d’un comportement de contrôle et de coercition dans une relation intime, blessant intentionnellement et causant des lésions corporelles graves.

Elle a été emprisonnée et purge une peine de 7 ans et demi.



Source : Détective le 17 avril 2018

Retourner vers « Europe »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité