Libéré de prison, il se remet à tuer: le “Jack l'Éventreur thaïlandais” arrêté

Les infos ou demandes d'infos sur les tueurs en série, c'est ici

Modérateur : marathon

marathon
Messages : 11149
Enregistré le : 09 oct. 2016, 09:49

Libéré de prison, il se remet à tuer: le “Jack l'Éventreur thaïlandais” arrêté

Messagepar marathon » 19 déc. 2019, 14:58

Libéré de prison, il se remet à tuer: le “Jack l'Éventreur thaïlandais” arrêté



Image

Le tueur en série Somkid Pumpuang (55 ans), surnommé “le Jack l’Éventreur thaïlandais”, a de nouveau été arrêté. Il avait passé quatorze années en prison pour le meurtre de cinq femmes avant d’être libéré en mai dernier pour bonne conduite. L’individu a récemment recommencé à tuer.


Sept mois après sa libération, Somkid Pumpuang était soupçonné du meurtre d’une femme de 51 ans qui travaillait comme femme de ménage dans un hôtel. Elle a été retrouvée morte le 15 décembre dernier avec du ruban adhésif autour du cou et ses jambes étaient attachées avec le câble de chargement d’un téléphone portable.


Chasse à l’homme

Pumpuang avait été reconnu coupable du meurtre de cinq femmes en 2005, dont quatre étaient des masseuses et une autre victime travaillait comme chanteuse dans une boîte de nuit. Toutes les femmes ont été tuées de la même façon. L’homme a eu des relations sexuelles avec elles, avant de les étrangler, de les noyer et de partir avec leurs affaires.


Selon la police thaïlandaise, le tueur en série s’est enfui avec la moto de la victime après son dernier meurtre. Trois jours plus tard, la police a réussi à attraper le fugitif au terme d’une chasse à l’homme lancée dans tout le pays. Un étudiant a immédiatement appelé la police après l’avoir reconnu dans un train : “C’est ma petite amie qui s’est souvenue de sa cicatrice”, a-t-il expliqué.

“Une erreur”


Image


Pumpuang aurait déjà avoué le meurtre de la femme de ménage, selon les policiers. Il aurait perdu le contrôle après une dispute avec la victime. Les cinq victimes précédentes travaillaient toutes dans l’industrie du sexe. Les médias thaïlandais ont surnommé le tueur en série “Jack l’Éventreur”, en référence à un homme qui a mutilé et assassiné des prostituées à Londres au XIXe siècle.


Les autorités ont déjà concédé que la libération de Somkid Pumpuang était “une erreur”. Un comité a été mis en place afin d’établir une nouvelle politique en Thaïlande pour la gestion des détenus aux peines élevées.


Source : 7 sur 7 le 19 décembre 2019

Retourner vers « Tueurs en Série »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité