Accueil
  Tueurs en série
  Psychologie
  Investigation
  Cinéma
  Littérature

  Forum
  Liens
  Nos logos
  Contact

  Laurent Nizette
 




L'entomologie est l'étude des insectes.
L'entomologie légale, ou forensique, est la technique qui va permettre de dater la mort d'un sujet en analysant les espèces d'insectes retrouvées sur le cadavre et en examinant leur stade d'évolution.
Cette technique permet de dater la mort à 1 jour près par mois d'ancienneté du cadavre.
 

Différents insectes nécrophages sont attirés par le cadavre en fonction de son stade de décomposition.
Ces insectes, pouvant rapidement situer géographiquement un cadavre grâce à leur système réceptif extrêmement élaboré, arrivent peu après la mort et pondent des oeufs dans les orifices du corps.

Pour pouvoir établir la date de la mort, il suffit dès lors de situer dans le temps la date des premières pontes des insectes évoluant sur le corps dès l'instant où celui-ci est découvert.

Cette technique nécessite toutefois la prise en compte de trois éléments :

1. Le type d'insectes :

En effet, les insectes accèdent au corps dans un ordre bien déterminé.
A ce sujet, les spécialistes se basent pour la plupart sur le principe de succession des huit escouades du Dr Mégnin. Celui-ci a "découpé" la décomposition d'un corps en huit phases, chacune associée à l'assaut d'un type d'insecte différent.

Nous pouvons distinguer 4 groupes d'insectes détritivores rôdant autour d’un cadavre :

1. Les insectes Nécrophages : qui se nourrisent de cadavres exclusivement.

2. Les insectes Prédateurs et parasites : qui se nourrisent des insectes nécrophages.

3. Les insectes Omnivores : qui se nourrissent aussi bien de cadavres que d’autres insectes.

4. Les insectes Opportunistes : qui utilisent le corps, par exemple comme abri.


2. Les conditions climatiques :

Les conditions climatiques ont une incidence sur le cycle biologique des insectes et se doivent donc d'être précisément établies pour la période précédant la découverte du corps.
En Belgique par exemple, l'Institut Royal de Météorologie est régulièrement consulté par les entomologistes.

3. La température :

Un insecte effectue un cycle de développement complet (de l'oeuf à l'adulte) s'il atteint une certaine somme de températures. Ce nombre est différent en fonction de l'espèce.
Cette somme est obtenue en additionnant les moyennes quotidiennes des températures durant un certain laps de temps. Il faut soustraire à ce résultat un chiffre correspondant à un indice spécifique à chaque espèce.
Dès qu'on arrive au nombre égal à la somme de températures relatif à l'espèce de l'insecte concerné, nous pouvons déterminer le jour de ponte.

 

Exemple de calcul des températures :
L'insecte X a besoin d'une somme de 49° de témpératures pour atteindre l'âge adulte.
Son indice correspond à 2.
Nous trouvons des specimens adultes de X sur un corps.
Voici les moyennes de températures des jours précédents jusqu'au moment où on atteint la somme relative à l'insecte :

Jour Vendredi Jeudi Mercredi Mardi Lundi
Température Moyenne 10 11 8 10 12
Somme des Températures 10 21 29 39 51


--> 51 (total) - 2 (indice) = 49 --> le jour de la ponte était le lundi.

ATTENTION, cet exemple est tout à fait fictif !!

 

Datation de la Mort

Il existe 2 façons de dater la mort :

La datation à court terme :

Elle se base sur les cycles de développement des espèces d’insectes (œuf --> larve --> nymphe --> adulte) pour déterminer la date de la mort – une mort qui est relativement proche dans le temps.

La datation à long terme :

Elle se base sur l’analyse de la succession des 8 escouades pour déterminer la mort – une mort éloignée dans le temps.

 

 

La Succession des huit escouades

1e escouade : Diptères Calliphoriae et Muscidae

Ces insectes arrivent directement après la mort, avant qu’il y ait d’odeur de décomposition. Ils arrivent parfois même juste avant la mort, à l’agonie.

2e escouade : Diptères Calliphoridae et Sarcophagidae

Ils sont attirés par l’odeur de la mort et arrive dès que le corps dégage les odeurs cadavériques.

3e escouade : Coléoptères Dermestidae et Lépidoptères Tineidae

Ces insectes surviennent lors du rancissement des graisses car il y a alors libération des acides gras volatiles qui attirent les insectes de cette catégorie.

4e escouade : Diptères Syrphidae, Piophilidae et Muscidae, et Cléoptères Claridae

Ils apparaissent lors de la fermentation caséique.

5e escouade : Coléoptères Silphidae et Histeridae, et Diptères Muscidae et Phoridae

Ces insectes-ci apparaissent lors de la fermentation ammoniacale.

6e escouade : Acariens

Ils interviennent lors de la dessication du corps.

7e escouade : Coléoptères Dermestidae, et Lepidoptères Teniedae et Oecophoridae

Ces insectes interviennent lorsque le cadavre est complètement desséché.

8e escouade : Colépotères Tenebrionidae et Ptinidae

Cette catégorie d’insectes intervient 3 ans après la mort et élimine tous les restes des escouades précédentes (pupes, excréments, insectes morts)

 
Article de Valérie
Design © 2003 K-Network pour KitGrafik

SK Center © 2003